Home / Actualités / Création de Délégations communales à Constantine et Oran

Création de Délégations communales à Constantine et Oran

Le Gouvernement a approuvé, dimanche lors d’une réunion présidée par le Premier ministre, Noureddine Bedoui, un projet de décret exécutif portant création de Délégations communales aux communes de Constantine et d’Oran.

Cette organisation administrative des communes d’Oran et de Constantine « permettra de prendre en charge efficacement les missions de service public et de mieux répondre aux exigences du développement local, dans le cadre du renforcement de la décentralisation et de la démocratie participative, ainsi que le rapprochement de l’administration du citoyen », a indiqué un communiqué des services du Premier ministre.

Pôle industriel, commercial et touristique par excellence, la Commune d’Oran dont la population dépasse 1,2 millions d’habitants et qui est organisée actuellement en 12 secteurs urbains, connaîtra une nouvelle organisation à travers la création de dix huit (18) Délégations communales, sur la base des besoins de la population, qui ont fait objet d’une étude élaborée par les autorités locales et approuvée par l’Assemblée populaire communale (APC) d’Oran, précise la même source.

Quant à la commune de Constantine, dont la population dépasse les 470.000 habitants et qui dispose de capacités et d’infrastructures à dimensions régionale et nationale qui font d’elle un pôle attractif d’activité économique, et compte tenu des développements remarquables qu’elle a enregistré, la réorganisation urbaine de la ville de Constantine est devenue impératif d’où la création de dix (10) Délégations communales.

Dans son intervention, le Premier ministre a valorisé « l’initiation de ces deux textes visant le développement des opportunités d’intervention des responsables locaux, le rapprochement du Service public de proximité des citoyens et une meilleure prise en charge de leurs différentes préoccupations et aspirations ainsi que l’amélioration de l’écoute à la population, d’autant que le champ d’intervention des Délégations communales englobe les prérogatives et missions confiées par la loi à la Commune, à l’image de la prise en charge de l’hygiène, l’entretien des routes, l’éclairage public, la prise en charge des écoles primaires et des cantines scolaires et la préservation des espaces de divertissements qui bénéficient directement aux citoyens », appelant le ministre de l’Intérieur à « accélérer le parachèvement des autres projets relatifs aux autres communes urbaines concernés par la création de Délégations communales, à l’instar de Batna, Biskra, Bechar, et Tamanrasset ».

Voir aussi

Missions d’inspection des écoles primaires

Dans l'ensemble des communes du pays