Home / Actualités / Algérie Poste se projette dans le tout numérique et lance des nouveaux services

Algérie Poste se projette dans le tout numérique et lance des nouveaux services

La ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique en Algérie, Houda Imane Faraoun, a affirmée samedi le 30 novembre 2019,que l’opérateur public Algérie Poste a réalisé des résultats bénéficiaires de 15 milliards de DA, lui permettant, ainsi, de s’inscrire dans la modernisation, en finançant ses projets d’investissement

dans le tout numérique, après avoir subi un déficit de plus de 5 milliards de DA à la fin de 2014.

Elle a estimé qu’Algérie Poste est « en état d’équilibre financier », une

position, a-t-elle dit, qui lui permet de s’inscrire dans la modernisation,

notamment dans le commerce électronique, le e-paiement et dans les projets économiques d’avenir liés à la numérisation.

« Le secret de ces résultats positifs réside dans l’utilisation du tout

numérique.

En introduisant la numérisation dans sa gestion interne et le changement de son système d’information par un nouveau plus sécurisé et plus performant, Algérie Poste a pu faire un usage complet des outils de la numérisation », a-t-elle ajouté.

Pour la ministre, « la modernisation du système d’AP a permis à cette

entreprise de consolider les avoirs des citoyens et de fournir un service à

moindre coût, ce qui a réduit ses dépenses et augmenté ses bénéfices », tout en notant qu’Algérie Poste a pu « améliorer » ses finances grâce au lancement de plusieurs services électroniques notamment de transfert d’argent et de rechargement téléphonique.

Elle a fait savoir qu’Algérie Poste, qui enregistre 22 millions de comptes CCP actifs, a réalisé « plus de 900 milliards de DA d’avoirs créditeurs ».

Nouveaux services électroniques lancés

Mme Faraoun a indiqué que, grâce à ces résultats, Algérie Poste a pu investir dans des projets numériques en lançant, prochainement, plusieurs services au profit de sa clientèle notamment celle détentrice de la carte monétique Edahabia.

Trois de ces services seront lancés avant la fin de l’année en cours, à

savoir « Sebakli » (avance sur revenu), qui permet aux porteurs de cartes

Edahabia, ayant des virements à échéancier régulier, de demander auprès

d’un bureau postal, une avance sur salaire.

L’autre service est Fidarek, qui permet au personnel de la Poste d’assurer des prestations à domicile au profit des personnes aux besoins spécifiques et des retraités âgés, comme le retrait d’argent à domicile par TPE (terminal de paiement électronique).

Ce service sera, dans une seconde phase, étendu aux personnes physiques et morales afin de générer des ressources supplémentaires à l’entreprise, a-t-elle fait savoir.

Algérie Poste va lancer également le service Amanatic, qui consiste à acheminer et livrer des marchandises dans le cadre de la politique d’Algérie Poste relative au e-commerce.

D’autres services, en phase de test, seront, quant à eux, mis en place au cours de l’année 2020.

Il s’agit du service de paiement via le QR Code (Quick Response Code) pour faire des achats au niveau de n’importe quel commerce en utilisant une application mobile d’Algérie Poste dédiée.

« Il suffit d’avoir un smartphone et de lier sa carte monétique Edahabia à une application de paiement par QR code pour pouvoir l’utiliser.

Le commerçant doit afficher, bien en vue, le QR Code du magasin pour permettre au client de le scanner depuis son téléphone mobile doté de l’application d’Algérie Poste. Le paiement se fera ainsi électroniquement », a-t-elle expliqué.

A propos de Kahina Midouni

Voir aussi

L’Algérie prend la présidence de la Conférence du Désarmement à Genève

La Conférence du Désarmement a ouvert sa session 2020 mardi au Palais des Nations Unies …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 + onze =