Home / Actualités / Gaïd Salah: l’Algérie aiguillée sur la bonne voie

Gaïd Salah: l’Algérie aiguillée sur la bonne voie

Le vice-ministre de la Défense nationale, Chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire (ANP), le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah, a déclaré mardi à Alger que l’Algérie était sur « la bonne voie et aiguillée dans la bonne direction grâce à la grande cohésion et confiance entre le peuple et son Armée.

« Aujourd’hui, nous pouvons dire avec certitude que l’Algérie est sur la bonne voie et aiguillée dans la bonne direction, tel que souhaité par ses loyaux enfants, grâce à la grande cohésion et confiance entre le peuple et son Armée, cette armée qui a été pour lui un protecteur contre le mal de la bande et de ses relais par les décisions courageuses prises par le Haut Commandement de l’ANP dés le début de la crise.

Des décisions qui se sont révélées, avec le temps, pertinentes et judicieuses car allant toutes dans le sens des intérêts du peuple et de la patrie », a affirmé le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah, dans une allocution d’orientation lors de sa visite de travail au Commandement des Forces navales, dans le cadre du suivi de la mise en œuvre du plan de développement des Forces visant à promouvoir et à moderniser les capacités de la Flotte navale.

Selon un communiqué du ministère de la Défense nationale, le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah a ajouté, à cette occasion, que l’ANP « continuera à honorer, comme elle l’a toujours fait, ses engagements pris devant Allah, la patrie et l’histoire ».

Il a souligné, à ce propos, les efforts « soutenus et dévoués » de l’ANP pour instaurer un climat de confiance et de sérénité, qui a permis de franchir plusieurs étapes aux objectifs complémentaires, notamment après la tenue du Conseil des ministres, le 9 septembre 2019, sous la présidence du chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, qui a vu la concrétisation de nombreuses démarches sérieuses et sincères, à travers l’amendement et l’adaptation de la loi électorale en totale adéquation avec les préoccupations populaires, et en réponse aux aspirations des Algériens et aux revendications pressantes du peuple.

Il a évoqué, dans le même sens, la création de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), « véritable pierre angulaire, au regard de ses importantes prérogatives, pour la réussite de cette échéance présidentielle, attendue et décisive ».

« Ainsi, l’ANIE a trouvé le plein appui, aide et assistance auprès des différentes institutions de l’Etat qui lui ont offert les moyens et les facilitations pour accomplir aisément ses nobles missions et son devoir national », a-t-on ajouté de même source.

Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah a rappelé, ajoute la même source, l’adoption lors du dernier Conseil des ministres d’importants projets de lois, à l’instar des lois de Finances et des hydrocarbures, qu’il a qualifiées de « réel jalon supplémentaire » pour « relancer » l’économie nationale et donner « un nouveau souffle » à l’investissement dans divers secteurs économiques stratégiques.

Cette même réunion a vu également l’adoption du projet de loi complétant l’Ordonnance N 02-06 du 28 février 2006 portant Statut général des personnels militaires prévoyant des dispositions interdisant aux militaires en activité de service admis à cesser définitivement de servir dans les rangs de l’ANP, pour une période de cinq (05) années à compter de la date d’effet de la cessation d’activité, d’exercer toute activité politique partisane ou de se porter candidat à une quelconque fonction politique élective.

Cette mesure est « motivée » par plusieurs raisons, en ce sens que l’exercice d’une activité politique partisane ou la candidature à une fonction élective publique « exige nécessairement de faire des déclarations et de participer à des débats pouvant constituer une violation du devoir d’engagement et de réserve, tel que prévu par la loi ».