Home / Sport / Hadjer El-Kharraz, triple championne du monde et toujours assoiffée de titres

Hadjer El-Kharraz, triple championne du monde et toujours assoiffée de titres

L’Algérienne Hadjer El-Kharraz, triple championne du monde en vovinam viet vo dao, spécialité Long Ho Quyen, a assuré avoir « toujours soif de titres », même si elle a déjà pratiquement tout gagné.

« Le succès a un goût exceptionnel. C’est tellement bien qu’on en a jamais assez. Donc, je ne vois pas pourquoi m’en priver, et vous pouvez être sûrs que tant je pourrai me maintenir au top, je ne lâcherai absolument rien », a déclaré à l’APS la sociétaire de l’Association sportive de la Sûreté nationale (ASSN), au surlendemain de la défense de son titre national pour la sixième fois consécutive.

C’était lors de la 17e édition du Championnat d’Algérie de vovinam viet vo dao, disputée samedi à la salle Harcha-Hacène d’Alger, où elle a dominé en finale Fatima-Zohra Ouadjout du  Wydad Riadhi des Eucalyptus (Alger).

En effet, après avoir longuement brillé chez les jeunes catégories, El-Kharraz a intégré les seniors en fanfare, puisqu’elle trône sur le toit national de la discipline depuis 2015.

Même sur le plan international, son parcours a été pratiquement sans-faute, car outre ses trois titres mondiaux (2015, 2017, 2019), elle compte à son riche palmarès deux couronnes africaines (2016 et 2018) ainsi qu’un sacre arabe, en 2019.

El-Kharraz a reconnu que bien souvent « il est difficile pour un athlète de garder la motivation de continuer à aller de l’avant une fois qu’il a tout gagné », mais elle a assuré qu’en ce qui la concerne, « c’est différent ».

« J’ai la chance d’avoir deux bons entraîneurs, Mourad Ouanas et Kamel Ouhamza, qui savent comment me motiver. Ils trouvent toujours les mots justes pour me faire comprendre que c’est maintenant que je dois travailler plus, pour être à la hauteur de mon statut, et ça marche », a-t-elle ajouté.

D’après la championne de l’ASSN, le succès en sport n’a pas trop de secrets, si ce n’est le travail, le sérieux et l’aptitude à consentir d’importants sacrifices, pour le bien de sa carrière.

Le prochain challenge pour El-Kharraz sera la Coupe d’Algérie, prévue au printemps, avant de s’attaquer aux Championnats d’Afrique, programmés dans la foulée au Sénégal, où « comme toujours » elle ne se contentera de « rien d’autre que l’or ».

A l’instar de sa championne, l’ASSN a outrageusement dominé la 17e édition du Championnat d’Algérie de vovinam viet vo dao, avec neuf or et quatre bronze, ce qui lui a permis de terminer largement devant le Wydad des Eucalyptus (3 or, 6 argent et 1 bronze) et l’AS Protection Civile (3 or et 1 bronze).

A propos de Hassina BENSEGHIR

Voir aussi

Super-Division messieurs : Résultats et Classement 7e journée

Résultats et classement à l’issue de la 7e journée du Championnat d’Algérie de volley-ball, Super-Division …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize + cinq =