Home / Actualités /  La justice déclare illégale la grève du SNAPSY 

 La justice déclare illégale la grève du SNAPSY 

Le Tribunal administratif d’Alger a rendu, le 20 octobre 2019, une ordonnance en référé déclarant « illégale la grève » à laquelle a appelé le Syndicat national algérien des psychologues (Snapsy) pour le 22 octobre 2019, a indiqué ,lundi, un communiqué du ministère de la Santé et de la Réforme hospitalière.

Le Tribunal administratif d’Alger a rendu une ordonnance en référé déclarant « illégale la grève » à laquelle a appelé le Syndicat national algérien des psychologues (Snapsy) pour le 22 octobre 2019, en vertu du préavis de grève daté du 6 octobre 2019 sous le numéro 0044, lit-on dans le communiqué du ministère.

Avant de recourir à la Justice, le ministère de la Santé a engagé des « procédures de conciliation conformément aux lois en vigueur, notamment la loi 90-02 », et ce en convoquant le partenaire sociale, en l’occurrence le SNAPSY, pour l’ouverture d’un dialogue et l’examen « des préoccupations et des questions soulevées » en présence du représentant de l’autorité chargée de la fonction publique et la réforme administrative et du représentant de l’inspection générale de travail territorialement compétente.

« Le SNAPSY n’apas assisté à cette réunion tel que constatée par un PV dressé au siège du ministère le 16 octobre 2019 », a conclu la source.

Voir aussi

Miraoui met en exergue les réalisations de l’Algérie

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mohamed Miraoui, …