Home / Economie / Lancement d’un programme de jumelage algéro-européen

Lancement d’un programme de jumelage algéro-européen

Renforcement de la qualité des produits végétaux

Un programme de jumelage institutionnel entre l’Algérie et l’Union européenne (UE) pour l’appui de la qualité des produits végétaux a été lancé jeudi à Alger, avec une enveloppe financière de 1.290.000 euros.

Ce jumelage a pour objectif de renforcer et d’améliorer les systèmes de contrôle technique de la flore et produits végétaux pour faciliter leur commercialisation et leur exportation vers l’UE et les autres pays du monde.
Ce projet, dont l’élaboration a été lancée par l’UE le 26 mai dernier, a bénéficié d’une enveloppe financière de 1.290.000 d’euros pour une durée de 24 mois.
L’UE a mobilisé 30 experts pour superviser l’expertise technique qui s’étalera sur 390 jours. Le programme compte 31 activités, dont 4 missions scientifiques et d’études en France.

Le projet vise principalement à mettre en œuvre les mesures de qualité auprès des services de la protection de la flore et du contrôle technique en vue de renforcer les capacités de contrôle des service de la santé végétale pour se rapprocher des standards internationaux, conformément aux normes ISO 17020 (NA 13001).
Le programme renforcera l’exactitude des résultats des analyses des laboratoires pour mettre en œuvre le système de garantie de la qualité conformément aux normes ISO 17025 (NA 13012) et mettre en œuvre un système informatique des services de la santé végétale et organismes d’appui.
Ce jumelage s’inscrit dans le cadre du programme d’appui à la mise en œuvre de l’accord d’association avec l’UE au profit du ministère de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche.

Ont assisté à cette rencontre consacré au lancement de ce jumelage, des responsables du secteur de l’agriculture à Alger, des représentants des ambassades de France et d’Italie à Alger, les représentants des ministères italien et français de l’Agriculture, le chef de la mission de l’UE à Alger, le directeur du programme d’appui à la mise en œuvre de l’accord d’association avec l’UE à Alger ainsi que le directeur général des Relations avec l’Europe au ministère des Affaires étrangères.

Depuis le lancement du programme d’appui à la mise en œuvre de l’accord d’association (P3A) en 2009, l’UE a financé 44 projets de jumelage, dont certains ont été mis en œuvre et d’autres sont en cours de mise en œuvre.

A propos de bigboss

Voir aussi

Propriété intellectuelle: élaboration en cours d’une stratégie nationale

Le ministère de l’Industrie et des Mines  en Algérie a annoncé dimanche le 01 décembre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un + six =