Home / Actualités / Le Conseil de la nation prend part à la Conférence parlementaire régionale pour l’Afrique consacrée aux réfugiés

Le Conseil de la nation prend part à la Conférence parlementaire régionale pour l’Afrique consacrée aux réfugiés

Une délégation parlementaire du Conseil de la nation prendra part, du 11 au 13 novembre, à Midrand (Afrique du Sud), à la Conférence parlementaire régionale pour l’Afrique consacrée à la question des réfugiés, indique samedi un communiqué de cette instance législative.

Accueillie par le Parlement panafricain (PAP) et organisée par l’Union interparlementaire (UIP), en coopération avec le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), sous le thème « Apporter des réponses globales à la situation des réfugiés: pour des approches parlementaires efficaces », cette conférence régionale s’inscrit dans le contexte des activités de suivi du Pacte mondial sur les réfugiés adopté par l’Assemblée générale des Nations Unies en décembre 2019″ et du thème retenu par l’Union africaine (UA) pour l’année 2019, à savoir: « Les réfugiés, les rapatriés et les personnes déplacées internes: vers des solutions durables au déplacement forcé en Afrique ».

L’ordre du jour de la conférence prévoit des séminaires d’experts et des représentants du HCR sur le Forum et le Pacte des Nations Unies sur les réfugiés.
Les participants auront également des réunions-débats et des plénières durant lesquelles ils examineront plusieurs thèmes dont: « nouvelles approches de la crise des réfugiés visant à trouver collectivement des solutions durables, « l’inclusion des réfugiés dans les systèmes et les plans de développement nationaux », « camps des réfugiés: prévoir la coexistence et l’inclusion sociale », « Comment lutter contre les stéréotypes et la xénophobie » et « comment développer la législation et constituer des cadres adéquats ».

La délégation du Conseil de la nation participant à cette conférence est composée du chef de la délégation, vice-président du Conseil de la nation, Malik Khediri et du sénateur Mohamed Benteba.

A propos de bigboss

Voir aussi

Les citoyens appelés à se rendre en masse aux urnes pour « une Algérie nouvelle »

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, ministre de la Culture par intérim, Hassane …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze − quatre =