Home / Economie / Le marché algérien et la demande locale à l’abri des fluctuations des prix au marché mondial

Le marché algérien et la demande locale à l’abri des fluctuations des prix au marché mondial

Le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Cherif Omari a assuré mercredi à Oran que le marché algérien et la demande locale en matière de céréales sont à l’abri face à la hausse des prix du blé dur au marché mondial.

Dans une déclaration à la presse en marge de l’inauguration de l’unité de stockage des céréales d’une capacité de 30.000 tonnes à Oued Tlélat, Cherif Omari a souligné que la demande locale en céréales est sécurisée à l’ère où le marché mondial en ce produit est perturbé et les prix du blé dur sont élevés.

Une production abondante de blés dur et tendre a été réalisée en Algérie cette année, soit 60 millions de quintaux (qx) dont 25 millions qx collectés, ce qui assure une aise en ce qui concerne le blé dur et encourage le Gouvernement, sur instructions du Premier ministre, Noureddine Bedoui, à accélérer le rythme de réalisation des unités de stockage de céréales au niveau national avant le début de la saison moisson-battage de 2020, a déclaré le ministre.

Le ministre a qualifié le dock silo de 30.000 tonnes de Oued Tlélat de « nouvel acquis » pour renforcer les capacités nationales de stockage de céréales.

A propos de sarah

Voir aussi

Propriété intellectuelle: élaboration en cours d’une stratégie nationale

Le ministère de l’Industrie et des Mines  en Algérie a annoncé dimanche le 01 décembre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois + dix-huit =