Home / Sport / Les champions Anis Helassa et Lamya Matoub honorés

Les champions Anis Helassa et Lamya Matoub honorés

Les karatékas algériens, Ayoub Anis Helassa, sacré champion du monde juniors 2019 et Lamya Matoub, médaillée de bronze aux mondiaux de Madrid 2018, ont été honorés par le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS), lors d’une cérémonie organisée dimanche soir au Centre international des conférences (CIC) Abdelatif Rahal.

Le ministre de la Jeunesse et des sports, Raouf Salim Bernaoui a honoré à cette occasion le jeune karatéka Ayoub Anis Helassa, champion du monde juniors 2019 de kumité (-55 kg) à Santiago en Chili et Lamya Matoub, médaillée de bronze aux championnats du monde 2018 à Madrid, en présence des membres du gouvernement, des présidents de fédérations sportives ainsi que des personnalités sportives et politiques.

« C’est un devoir pour nous d’honorer les jeunes sportifs algériens qui ne cessent de représenter les couleurs nationales dans les manifestations internationales et hisser le drapeau national très haut, ce qui prouve que les écoles algériennes peuvent former les champions de demain, mais il faudrait juste croire à nos capacités et continuer à travailler pour réaliser d’autres succès dans l’avenir. », a déclaré Bernaoui dans son allocution lors d’une cérémonie en l’honneur des champions Ayoub Anis Helassa et Lamya Matoub.

Pour le ministre, cette distinction « demeure une tradition louable pour encourager les athlètes afin de travailler davantage et hisser le drapeau national au niveau international.».

« Le sport algérien vit des moments historiques de joie et de fierté et c’est à nous de profiter de ces consécrations pour aller de l’avant et permettre aux fédérations sportives de se doter de leurs propres centres de préparation et arriver à qualifier le plus grand nombre d’athlètes aux Jeux olympiques 2020 de Tokyo. », a-t-il relevé.

De son côté, le karatéka Ayoub Anis Helassa, sacré champion du monde juniors de kumite (-55 kg), a indiqué que « ma carrière vient juste de débuter et cette médaille d’or va me permettre de travailler d’avantage pour réaliser d’autres succès. ».

« Je ne peux pas décrire à quel point je suis fier d’être honoré par les plus hautes autorités de mon pays. Cela va me permettre de continuer à travailler pour représenter dignement l’Algérie lors des prochaines manifestations internationales. Je remercie le ministre Bernaoui qui m’a soutenu ainsi que mes entraîneurs de mon club Mostakbel de Constantine. », a déclaré le jeune Helas sa qui a été honoré aux côtés de l’entraîneur national, Tarek Adman et son entraîneur au club Mostakbel de Constantine, Tabet Skander.

Pour Lamya Matoub, médaillée de bronze aux mondiaux 2018 à Madrid, « personne ne peut imaginer le sentiment d’un athlète qui prend part à une compétition mondiale, alors qu’il soit sacré à la fin des épreuves, c’est encore mieux. ».« Si je me présente à une compétition, c’est pour la gagner », lâche-t-elle. Je n’y vais pas pour autre chose. Après, peu importe la médaille, je serais contente. Mais je ne me vois pas revenir sans. Ce serait très décevant par rapport à tout le travail fourni ».

En revanche, pour aller aux JO 2020, la championne ne peut toutefois pas disputer toutes les compétitions qualificatives pour Tokyo, à cause de son travail en tant que professeure des écoles en France.« Je ferai tout mon possible pour me qualifier », promet Lamya Matoub.Cette cérémonie a été également l’occasion pour honorer l’Association « Green-Bike », un collectif composé de jeunes bénévoles qui organisent des opérations de nettoyage des places publiques, établissements scolaires et même des stades de football.

Le manager de Green Bike, Lachichi Abdelhakim ainsi qu’un bénévole de l’association, en l’occurrence Ami Lhadi Bouchena, ont été honorés par la ministre de l’environnement et des énergies renouvelables, Fatma-Zohra Zerouati.

 

Voir aussi

Coupe d’Algérie (32es de finale): Tirage au sort mardi

Les regards seront braqués mardi sur l’Ecole supérieure de l’hôtellerie et de restauration d’Aïn-Bénian (Alger), …