Home / Actualités / Plus de 14 millions de passeports et plus de 16 millions de cartes d’identité biométriques délivrés à ce jour

Plus de 14 millions de passeports et plus de 16 millions de cartes d’identité biométriques délivrés à ce jour

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire en Algérie, Salah Eddine Dahmoune, a indiqué dimanche le 27 Octobre 2019 que plus de 14 millions de passeports biométriques et plus de 16 millions de cartes d’identité biométriques avaient été délivrés à ce jour.

Présentant un exposé détaillé devant les membres de la commission des finances de l’Assemblée populaire nationale (APN) sur le projet de budget 2020 de son secteur, dans le cadre de l’examen du projet de loi de finances (PLF) 2020, M. Dahmoune a précisé que depuis le lancement de la numérisation des documents administratifs, « 14.720.000 passeports biométriques ont d’ores et déjà été délivrés », ajoutant que deux (2) millions d’autres le seront en 2020.
Le ministre a en outre fait savoir que 16.800.000 cartes d’identité biométriques avaient été délivrées à ce jour, ajoutant que ce chiffre atteindra plus de 21 millions de cartes en 2020.
L’accent sera mis en 2020 sur le développement des applications de cette carte d’identité biométrique pour qu’elle puisse couvrir tous les services électroniques proposés aux citoyens par l’ensemble des secteurs.
Quant au permis de conduire biométrique en cours de généralisation, M. Dahmoune a fait état de la délivrance de 300.000 permis de ce type, ajoutant qu’un (1) million de cartes grises électroniques devraient être délivrées en 2020.

 

Registre national de la population

Le premier responsable du secteur a, par ailleurs, annoncé la mise en service, en 2020, du Registre national de la population qui se veut une plateforme permettant de collecter toutes les données se rapportant à l’identité des citoyens au sein d’une même base de donnée exploitable par les différents secteurs dans le cadre de la concrétisation du projet de E-Gouvernement.
Une base de données nationale sur la situation sociale des citoyens verra également le jour l’année prochaine au titre de la nouvelle politique du Gouvernement en matière de soutien social, selon les précisions du ministre.
La mise en place d’une stratégie de modernisation de l’administration pour en faire une E-administration est l’un des axes abordé en détail par M. Dahmoune devant les membres de la commission des finances de l’APN qui ont salué à l’unanimité les progrès réalisés en la matière, soulignant qu’il s’agissait de l’une des plus importantes réalisations de ces dernières années.

A propos de Kahina Midouni

Voir aussi

Clôture des opérations de vote et début du dépouillement

Les opérations de vote pour l'élection présidentielle ont pris fin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × cinq =