Home / Santé / Risques liés au monoxyde carbone : Le ministère de la Santé rappelle les mesures préventives

Risques liés au monoxyde carbone : Le ministère de la Santé rappelle les mesures préventives

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a, en raison des fortes baisses de température, rappelé lundi, dans un communiqué, les mesures préventives générales sur les risques liés à l’intoxication au monoxyde de carbone. 

A cet effet, le ministère souligne la nécessité du contrôle tous les ans des installations de chauffage et de production d’eau chaude (chaudière, chauffe-eau, chauffe-bain, cheminée, poêle …) par un professionnel qualifié, d’aérer son logement quotidiennement pendant dix minutes au moins et ne jamais obstruer les aérations du logement même en hiver, et de n’utiliser d’appareils mobiles de chauffage d’appoint que dans les pièces convenablement ventilées et par intermittence.

Le ministère souligne aussi l’importance de ne jamais faire fonctionner un moteur de voiture dans un garage fermé, de respecter les consignes d’utilisation des appareils de chauffage et de ne jamais utiliser d’appareils non destinés à l’usage de chauffage (cuisinières, kanoun, tabouna, …).

Par ailleurs, le ministère a rappelé les symptômes d’une intoxication au monoxyde de carbone « qui sont d’abord des signes de malaise avec nausée,vertiges et maux de tête, ensuite une grande faiblesse, des difficultés à se déplacer et parfois une confusion ».

La victime « peut perdre connaissance et si les secours n’arrivent pas à temps, elle va sombrer dans le comma et peut mourir en moins d’une heure », explique le communiqué, précisant qu' »en cas d’apparition de ces symptômes, il faut appeler immédiatement le SAMU, la Protection civile ou s’approcher du centre de santé de proximité le plus proche ».

Voir aussi

Rencontre sur l’obésité, le diabète et les maladies du cœur

Des spécialistes ayant pris part mercredi à une rencontre sur diabète à Tipasa, ont mis …