Home / Economie / Une convention pour impliquer les start-up dans le développement du e-paiement

Une convention pour impliquer les start-up dans le développement du e-paiement

Le Groupement d’intérêt économique de la monétique (GIE Monétique) a signé jeudi une convention avec l’Agence Nationale de Promotion et de Développement des Parcs Technologiques (ANPT) dans l’objectif d’impliquer les start-up dans le développement du e-paiement en Algérie.

Paraphé par l’administrateur du GIE Monétique, Madjid Messaoudene et le directeur général de l’ANPT, Abdelhakim Bensaoula, cette convention permettra notamment de développer des projets en rapport avec l’intégration du e-paiement dans les sites web marchands.
Il s’agit de référencer au niveau des banques les start-up qui travaillent dans le développement du e-paiement et qui peuvent apporter une valeur ajoutée dans l’écosystème de la monétique en Algérie, a précisé M. Messaoudene dans une déclaration à la presse.

Lorsqu’une banque a besoin d’une entreprise qui active dans un domaine qui a trait au paiement électronique, elle aura des références déjà agréées au niveau de la GIE monétique, a-t-il expliqué.
La convention a été signée en marge d’une rencontre sur le développement du paiement sur Internet en Algérie et qui a regroupé les différents acteurs intervenant dans le processus d’intégration d’un commerçant dans la plateforme interbancaire du paiement électronique (banquiers, hébergeurs, opérateur de télécom, logistique, livraison..).

Cette rencontre, organisé par le GIE-Monétique en collaboration avec l’ANPT, a été l’occasion d’examiner les difficultés rencontrées par les acteurs du domaine notamment les sites web-marchands et identifier les contraintes à lever.

A propos de bigboss

Voir aussi

Le marché algérien et la demande locale à l’abri des fluctuations des prix au marché mondial

Le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Cherif Omari a assuré …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 1 =