Clture de la 11e dition du Festival international d'Oran du film arabe

Clture de la 11e dition du Festival international d'Oran du film arabe

   
La onzime dition du Festival international d?Oran du film arabe (FIOFA) a pris fin mardi soir le 31 juillet 2018 , en prsence du secrtaire gnral du ministre de la Culture, Ismail Oulebcir et des figures marquantes du cinma algrien et arabe. Le long mtrage "Jusqu' la fin des temps" de la ralisatrice Yasmine Chouikh a dcroch le prix "Wihr d?or.

Le prix du jury a t dcern au film "Wajib" (Devoir) de la ralisatrice palestinienne Anne Marie Jasser. Le Marocain Azelarab Alaoui a remport le prix du meilleur ralisateur pour son film "Douar El Boum"

Le prix du meilleur scnario est revenu l'Egyptien Haithem Debbour dans le film "Photocopie".Le prix du meilleur rle fminin a t attribu l'actrice tunisienne Amira Chebli dans le film "Tunis by night", alors que celui du meilleur rle masculin a t dcern aux Palestiniens Mohamed et Salah Bekri. 

Dans la catgorie des courts mtrages, le prix du "Wihr d?or" a t dcern au film "Chahn" du ralisateur Karim Rahbani du Liban et celui du jury au  film "Raqsat el fadjr (Danse de l'aube) de la ralisatrice Tunisienne Amina Nedjar.

 Le film documentaire "Taam el ismint" (Got du ciment) du ralisateur syrien Zyad Kelthoum a t proclamm meilleure oeuvre dans sa catgorie o le prix du jury a t dcern au documentaire "La bataille d'Alger, un film dans l'histoire" du ralsiateur algrien Malek Bensmail.

Le prix "Panormama du court mtrage" n'a pas t attribu eu gard au niveau des oeuvres proposes, selon le jury.Par ailleurs, le prsident de la Rpublique, M. Abdelaziz Bouteflika a t honor lors de la crmonie de clture du FIOFA, en guise de reconnaissance pour son intrt pour la culture en Algrie.En outre, l'artiste syrien Abdelmounaam Amiri et la comdienne algrienne dfunte Sonia ont t galement honors.

Dans une allocution de clture, le secrtaire gnral du ministre de la Culture, Ismail Oulebcir a affirm la volont de son dpartement ministriel poursivre son soutien ce rendez-vous cinmatographique et  toutes les activits qui contribuent au dveloppement de la culture et au renforcement et la promotion de la crativit en Algrie.

Il a ritr aussi les engagements du ministre de la Culture dans ce sens en dpit de la faiblesse des ressources financires en application de la Constitution qui garantit le droit du citoyen la culture, soulignant que l'acte culturel est un lment essentiel dans la cohsion sociale et l'interaction dans la socit algrienne

.La 11e dition du FIOFA (25 au 31 juillet) a mis en comptition dix longs mtrages, 14 courts mtrages et 14 documentaires pour dcrocher le "Wihr d?or" (lion d?or).  

Dans la catgorie des longs mtrages, l?Algrie a particip avec deux films, "Nous n?tions pas des hros" de Nasreddine Guenifi et "Jusqu? la fin des temps" de Yasmine Chouikh. Les autres ?uvres en comptition sont "Clix Douar El Boum" du ralisateur marocain Azelarab Alaoui Lamharzi, "Un homme et trois jours" du syrien Joud Said, "Photocopie" de l?gyptien Tamer Ashry,

 "Tunis by night" du tunisien Elies Baccar, "Ashek Ammouri" de l?mirati Ameur Selmine El Mori, "El Lahla" du metteur en scne irakien Mohamed Derradji, "Nour" du ralisateur libanais Khalil Zaarouri et "Wajeb" (devoir) de la palestinienne Anne Marie Jasser.Le jury a t prsid par le cinaste algrien Merzak Allouache pour les longs mtrages, la cinaste libanaise Takla Chamoun pour les courts mtrages et le ralisateur et crivain irakien Kacem Hawl Sadoum pour les documentaires.

Dans la section court mtrage, 14 oeuvres taient  en lice dont deux filmsalgriens "Feuille blanche" de Mohamed Nadjib Amraoui et "Champs de bataille d?Anwar Smaine. Les autres courts mtrages reprsentent l?Egypte, la Syrie, le Bahrein, l?Irak, l?Arabie Saoudite, la Libye, le Liban et la Palestine..

 Dans la catgorie des documentaires,  cinq films "Sur les traces des camps de concentration" de Sad Oulmi , "La bataille d?Alger, un film dans l?histoire" de Malek Bensmal, "Souvenirs d?exil" de Mokhtar Karboua, "Des moutons et des hommes" de Karim Sayad et "histoire du film La Bataille   d?Alger" de Salim Aggar taient en comptition.

La crmonie d?ouverture de cette dition a t marque par des hommages rendus au comdien gyptien Mohamed Henedi, au cinaste algrien dfunt Farouk Beloufa, auteur du film "Nahla" produit par l?ENTV en 1979, traitant des dbuts de la guerre civile au Liban et l?icne du cinma et de la chanson arabe "Chadia", de son vrai nom Fatma Kamel Chaker (1931-2018), qui a jou dans plus de 110 films et feuilletons et interprt plusieurs chansons.En marge du festival, des ateliers sur les mtiers du cinma (scnario, mise en scne, lumire) ont t anims par des spcialistes connus dans le monde cinmatographique. Une centaine de jeunes cinastes y ont t forms. 

Des films dont "Les sept remparts de la citadelle" d?Ahmed Rachedi ont t projets dans les wilayas de Mostaganem, de Mascara et de Sidi Bel-Abbs en prsence du comdien Hassan Kechache. 
Le mercredi 01 aot 2018  

Toute l'info

Actualit


Le JT en vido

GUIDE TV

Tout le guide