Agroalimentaire: hausse de l'activit industrielle durant le 4me trimestre 2018

Agroalimentaire: hausse de l'activit industrielle durant le 4me trimestre 2018

   
Le secteur des industries agroalimentaires (IAA) en Algrie, a connu une hausse de l'activit et de la demande en produits fabriqus, durant le 4me trimestre 2018, selon les industriels, qui prvoient la poursuite de cette tendance haussire et de bonnes perspectives pour les effectifs et la trsorerie.

 L'activit dans les IAA a connu une hausse, puisque les capacits de production de la branche ont t utilises plus de 75% par la majorit des chefs d'entreprises concerns par une enqute d'opinion ralise auprs 
des industriels du secteur par l'Office national des statistiques (ONS).

Le degr de satisfaction des commandes en matires premires reste infrieur aux besoins exprims, selon plus de 15% des enquts ce qui a engendr des ruptures de stocks plus de 22% d'entre eux.  La demande en produits fabriqus a connu galement une augmentation durant le dernier trimestre de l'anne coule, selon les responsables des entreprises relevant du secteur.  Plus de 89% des enquts ont satisfait toutes les commandes reues et il subsiste des stocks de produits fabriqus pour la majorit d'entre eux qui juge la situation "normale".

Par ailleurs, prs de 33% des responsables des entreprises relevant des IAA ont dclar avoir connu des pannes d'lectricits, infrieurs 12 jours pour la majorit et plus de 15% ont signal des problmes de transport, alors que 68% sont satisfaits de l'approvisionnement en eau durant la priode de rfrence.

La trsorerie des entreprises des IAA est juge "bonne" pour prs de 36% et reste "normale" pour la majorit des enquts. Toutefois, ils relvent que le remboursement des emprunts et les charges leves ont continu d'influer sur l'tat de la trsorerie. 

 Les rsultats de l'enqute relvent, par ailleurs, que prs de 20% des chefs d'entreprises ont recouru des crdits bancaires et la majorit n'a pas eu des difficults les contracter, selon les rsultats de l'enqute d'opinion qui a touch 445 entreprises industrielles et filiales.
Durant les trois derniers mois de 2018, les effectifs du secteur sont rests stables.

La majorit des enquts est satisfaite du niveau de qualification du personnel et plus de 30% ont dclar avoir trouv des difficults recruter notamment le personnel d`encadrement et d 'excution.

En raison de la vtuste et de la sur utilisation des quipements, prs de la moiti des chefs d'entreprises ont enregistr des pannes, mais infrieur 13 jours pour la plupart d'entre eux.

Par ailleurs, la majorit des industriels touchs par l'enqute ont affirm pouvoir produire davantage avec un renouvellement des quipements et sans embauche supplmentaire du personnel. Pour les prvisions, les industriels prvoient une augmentation de l'activit, de la demande et des prix de ventes, ainsi que des effectifs et de bonnes perspectives de leur trsorerie.

Avec prs de 23.000 entreprises actives, le secteur des IAA contribue raison de 50% dans la production nationale industrielle.  Ce secteur prsente un taux de croissance annuelle de 6% et il est class le deuxime secteur exportateur national aprs les hydrocarbures, selon une rcente dclaration de la ministre de l'Industrie et des Mines, Djamila Tamazirt, lors de l'inauguration du Centre technique des industries agroalimentaires Boumerds.

Considres comme vecteur de relance du secteur industriel, les IAA ont continu attirer les investisseurs en 2018, selon l'ANDI (agence nationale de dveloppement de l'investissement. 

En effet, ils ont occup la deuxime position, en terme d'investissement en valeur, dans le secteur industriel, avec des projets enregistrs qui ont totalis 241 milliards de DA (23% de la totalit du secteur industriel) pour 575 projets (25% du total des investissement dclars) avec la cration de 21.927 emplois prvisionnelles.

Sur ces 575 projets, il a t enregistr 421 projets de crations nouvelles pour un montant de 172 milliards de DA et prvoyant la cration de 14.907 postes d?emplois.

Ces crations nouvelles sont concentrs essentiellement dans les filires de transformation et conservation de fruits et lgumes, abattage et dcoupage industriel de viandes, huileries et raffinage d?huile d?origine vgtale, chocolaterie, transformation du lait, boulangerie industrielle, fabrication de produits de la confiserie, ptes alimentaires et autres transformation agroalimentaires. 
Le mardi 14 mai 2019  

Toute l'info

Actualit