Festival du thtre arabe:

Huit pices en comptition et huit autres en "off" Oran

   
Huit pices sont en lice pour le prix Soltane Ben Mohammed Al Kacimi la 9e dition du Festival itinrant du thtre arabe, qui dbute mardi soir, simultanment Oran et Mostaganem.
Ddie au comdien et metteur en scne algrien Azzedine Medjoubi, assassin par les terroristes en fvrier 1995, cette 9e dition propose deux catgories de spectacles, savoir 8 pices en comptition officielle et huit autres spectacles en "off".
Dans la premire catgorie, lAlgrie sera prsente avec "Thoulth El Khali" (No mans land) de Touns At Ali, reprsentant le Thtre rgional d'El Eulma (Stif).
Produite en 2016, la pice a rafl rcemment six prix au 9e Festival international du thtre en Jordanie dont celui de la meilleure uvre, meilleure interprtation fminine et de meilleur texte dramatique.
Dans la mme catgorie "Al Qala" (La citadelle) d'Ali Al Husseini (Kowet) participe la comptition ainsi que "Kharif" (Automne) de Asma Houari et "Koul chai an abi" (Tout sur mon pre) d'El Dhaif Bouselham (Maroc), "Thawrat Don Quichotte" (La rvolte de Don Quichotte) de Walid Daghsani (Tunisie), "Al ors al wahchi" (Les noces sauvages) dAbdelkrim Al Jarrah (Jordanie), "Ya rab" (, mon Dieu) de Mustafa Settar Al Rikabi (Irak), et "Al khalta al sihria li saada" (La potion magique du bonheur) de Chadi Dali (Egypte).
Dans la catgorie des spectacles en hors comptition, le metteur en scne algrien Ahmed El Aggoune y figurera avec sa pice "Foundok El Alameyne" (Htel des deux mondes) adapte dun texte dEmmanuel Schmidt, ainsi que Nabil Ben Sekka avec "Les Saints", produite par le Thtre rgional dEl-Eulma, "Zay Ennas" (Comme tout le monde) de lEgyptien Hani Afifi daprs un texte de Bertold Brecht, "Kharif" (Automne) de lIrakien Samim Hasballah, "Doukha" (Vertige) de la Tunisienne Zahra Zemmouri, "Majnoune" (Le fou) du Tunisien Tewfik El-Djebbali daprs loeuvre ponyme de Jabrane Khalil Jabrane, "Zombie wal khataya el aachra" (le zombie et les dix pchs) de lEgyptien Tarek Douiri et "Nafida" (La fentre) du Syrien Majd Fedha.
Le spectacle douverture "Hizia" est crit par lactuel ministre de la Culture Azzedine Mihoubi et mis en scne par le jeune artiste Faouzi Ben Brahem, tandis que la pice de clture est intitule "Rihlat Hob" (Priple amoureux) de Fouzia At El Hadj daprs un texte dOmar Bernaoui.
La comptition pour le "Prix Al-Kacimi" est dote de 100.000 dirhams miratis (27.000 dollars environ US) rcompensant la meilleure pice de thtre. La troupe laurate sera prime Mostaganem, lors de la crmonie de clture du festival.
Le mardi 10 janvier 2017  

Toute l'info

Actualit


Le JT en vido

GUIDE TV

Tout le guide