Magnifique soire-hommage Djamel Allam

Magnifique soire-hommage Djamel Allam

   
Une quinzaine d?artistes a clbr, samedi soir, les 40 ans de carrire de Djamel Allam, lors d?un gala hommage, organis, en prsence de Azzedine Mihoubi, ministre de la Culture et L?Hadi Ould Ali, ministre de la Jeunesse et des Sports et devant une foule conquise un chapelet de ses chansons ftiches. C?tait une soire conviviale et pleine d?motion.
Rarement, la salle de 
spectacle du thtre n?a t si bien remplie pour un moment de reconnaissance et de partage mutuel. Il y avait les membres de sa famille, les fans, les copains et les amis et, naturellement, toute une flope d?artistes, venus de tous les horizons, d?Alger, d?Annaba, de Constantine, voire mme de Paris.
Safy Boutella, Salim Fergani, Hamdi Bennani, Akli Yahyatene, Bekakchi El Kheir et des dizaines d?autres avaient tous ont fait le dplacement pour lui exprimer leur solidarit individuelle et collective en ces moments de convalescence, mais aussi lui dire de vive voix, le respect qu?ils vouent  son talent, son originalit et son apport global au patrimoine musical national.
"Ton parcours est exemplaire, authentique et populaire. Tu occupes une grande place dans nos coeurs", s?est exclam, Azzedine Mihoubi,  l?ouverture du gala, en mettant en avant, ses qualits artistiques et humaines, avant de lui transmettre un message personnel du prsident de la Rpublique, M. Abdelaziz Bouteflika.
"Une rsonnance identique est venue des autres intervenants qui ont salu 
sa carrire faite de succs musicaux certes, mais aussi de triomphes remarqus dans d?autres domaines artistiques, notamment au thtre, cinma, et posie. "Vous tes une cole vous tout seul" , a rsum pour sa part, un des chanteurs du groupe Thagrawla, lui souhaitant un prompt rtablissement et une longue vie Discret, jusque-l, et install au milieu de la range des autorits, Djamel Allam, qui visiblement a repris des forces et du poil de la bte de sa maladie, n?a pu, ainsi retenir, son motion, devant tant d?loges et de reconnaissances. 
"Merci, merci, merci tous. J?ai les larmes aux yeux, rptait-il dans un rflexe litanique avant de rendre hommage son tour tous les artistes et crateurs disparus antrieurement, notamment Alloula, Tahar Djaout, Said Mekbel, ravis la vie, alors qu?ils arrivaient au summum de leurs mtiers".
Et puis, dans une note d?humour, il laissa la salle plie en deux. Je les ai tous enterr. Moi, je suis encore l s?est t-il amus, avant de drouler un one man show , fait de vannes, de blagues et d?anecdotes d?une drlerie absolument dcapante. Jovial et connu pour son humour, Djamel Allam, a apport la preuve qu?il a retrouv toute sa verve. Et, sa maladie, n?aura t qu?une preuve certes pnible surmonter, mais laquelle il fait face avec courage sans se lamenter, ni lui trouver motif abdiquer.
En tous cas, au vu de sa prestation, notamment lors de son duo avec Safy Boutella, dans un numro de percussion, il a manifestement , lever le doute sur sa rmission. L?artiste, pour dire que sa forme du jour n?est pas un fruit du hasard, s?est, d?ailleurs, dit "prt refaire le spectacle de la soire, partout, ou on le voudra".
Ce a quoi, le ministre s?est dit favorable rditer l?exprience, en montant un gala plus imposant l?opra d?Alger. La soire en effet a t un succs magnifique. Par del, les moments d?humour, de dcontraction, d?hommage, drouls comme dans une fte de famille, vnement a donn l?occasion une pliade d?artistes, dont Boudjemaa Agraw, Thagrawla, Yacine Zouaoui, Aziz Zaidi, entre autres, d'interprter avec brio son rpertoire et de le faire reprendre par une foule acquise et qui le connaissait sur le bout des doigts. Le moment tait riche en surprise et en couleur...assurment la hauteur de l?hommage  l?artiste.
Le dimanche 26 novembre 2017  

Toute l'info

Actualit


Le JT en vido

GUIDE TV

Tout le guide