La campagne lectorale s'est droule dans de bonnes conditions

La campagne lectorale s'est droule dans de bonnes conditions

   
Le prsident de la Haute instance indpendante de   surveillance des lections(HIISE), Abdelwahab Derbal, a affirm jeudi    Alger que la campagne pour les lections locales du 23  novembre "s'est   droule dans de bonnes conditions", prcisant que les interventions de son   instance sont "peu nombreuses" avec 685 interventions. 

"Vu le nombre important des candidats en lice pour ces lections par   rapport aux Lgislatives, cette campagne s'est droule dans de bonnes   conditions" a dclar M. Derbal au lendemain de la clture de la   campagne lectorale qui a dur 3 semaines, prcisant que les plaintes et   les saisines taient "peu nombreuses". 
 Le prsident de la HIISE a fait tat de 685 interventions effectues par   ses services, un chiffre "minime", a-t-il dit  par rapport au nombre   important des candidats ces lections et en comparaison des lections   lgislatives organises en mai dernier.  La plupart de ces interventions concernent des "questions simples", selon   le mme responsable qui prcise que 4 cas seulement de recours la   violence et l'injure ont t relevs.

 M. Derbal a salu le sens de responsabilit des responsables des partis   qui ont anim la campagne lectorale, prcisant que leur discours politique   tait "pondr loin de toute diffamation ou injure".  Le mme responsable a dplor certains phnomnes qui ont entach la   campagne lectorale dont notamment  les affiches anarchiques d'autant   "qu'il s'agit, a-t-il dit, d'actes manant de candidats appels veiller    l'application de la loi". "Remdier ce genre de comportements ngatifs   exige davantage d'efforts et un travail permanent de persuasion car la loi   ne forge pas les consciences", a-t-il affirm.         
 Il a en outre indiqu que son instance veillait l'application de   la loi, soulignant la ncessit de s'y conformer dans tous les cas. 
Le mardi 21 novembre 2017  

Toute l'info

Culture


Le JT en vido

GUIDE TV

Tout le guide