INFONATIONAL

Benabderrahmane: L’Algérie pleinement disposée à soutenir toute initiative visant à freiner le réchauffement climatique

Le Premier ministre, ministre des Finances, M.Aïmene Benabderrahmane a affirmé, lundi à Riyadh (Arabie saoudite), que l’Algérie était pleinement disposée à « soutenir toute initiative visant à freiner le réchauffement climatique et à lutter contre la désertification, la sécheresse et les feux de forêt auxquels la région arabe est exposée.

Convaincu de l’importance de l’environnement dans la réalisation du développement et l’économie verte, mon pays valorise ces efforts et demeure pleinement disposé à soutenir l’Initiative (Moyen-Orient Vert) et toute initiative similaire à même de freiner le réchauffement climatique et de lutter contre la désertification, la sécheresse et les feux de forêt auxquels la région arabe est exposée », a indiqué M. Benabderrahmane dans son allocution au Sommet « Initiative du Moyen-Orient Vert » en sa qualité de représentant du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.

Pour ce faire, le Premier ministre a estimé que « nous devons répondre à l’appel du climat et joindre notre voix et nos efforts aux travaux de ce sommet béni », formant le vœu que les recommandations devant sanctionner le Sommet soient « judicieuses et efficaces pour être généralisée à toute la région aux caractéristiques climatiques pratiquement identiques, et en devenant une référence pour les travaux du Groupe des Vingt (G20) et de la 26è Conférence sur les changements climatiques (COP26) en novembre prochain.

Il a salué l’Initiative du Royaume d’Arabie saoudite, qui s’inscrit dans ses efforts qualitatifs judicieux visant à cristalliser une nouvelle vision commune, à unifier les efforts de protection de l’environnement et de lutte contre le changement climatique au Moyen-Orient et dans le monde.

L’Algérie ne ménagera aucun effort pour adhérer à l’échange d’expériences réussies avec le Royaume et tous les pays qui visent à augmenter leur part des énergies propres dans leur économie, a-t-il poursuivi.

Dans ce cadre, M. Benabderrahmane a souligné l’importance accordée par l’Algérie, sous la direction du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, à ce défi « et qui s’est traduit par la constitutionnalisation et la consécration des questions de l’environnement, du développement durable et de la préservation des ressources naturelles, outre ses politiques visant à relever tous les défis pertinents, booster le développement durable dans toutes ses dimensions » et « consolider davantage ses efforts pour assurer sa durabilité et pérennité pour les générations futures ».

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

20 − 15 =

Bouton retour en haut de la page