SANTE/TECHNOLOGIE

Algérie-Corée du Sud : examen des voies de partenariat dans le domaine des médicaments anticancéreux

Le directeur général de la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH), Ali Aoun, a reçu le directeur du Groupe sud-coréen (ckd otto), In Hyun Baik, et la Présidente directrice générale (P-dg) du Groupe Saïdal, Fatoum Akacem, avec lesquels il a examiné les voies d’un partenariat dans le domaine de la production de médicaments anticancéreux, a rapporté, jeudi, un communiqué de la PCH.

Lors de cette rencontre qui s’est tenue mercredi, la P-dg de Saidal a affirmé que le Groupe entamera la production de médicaments destinés au traitement du cancer en partenariat avec le Groupe sud-coréen (ckd otto), proposant à la PCH d’entrer comme partenaire du projet.

Le directeur général de la PCH a indiqué qu’il examinera les détails du projet présenté par le Groupe Saidal comme première étape.

Selon le communiqué, ce projet contribuera à réduire les frais d’importation des médicaments destinés au traitement du cancer, qui coûtent à l’Etat des sommes colossales.

A cette occasion, M. Aoun a évoqué le rôle de la PCH dans la promotion de la production locale qui est à même de contribuer à la couverture des besoins au niveau national, précise la même source.

Le directeur général de la PCH a révélé le lancement d’un appel d’offres national à l’attention des producteurs locaux pour l’acquisition de médicaments anticancéreux avant fin juin courant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page