NATIONAL

Algérie-RASD: un atelier sur la prise en charge des personnes aux besoins spécifiques

Un atelier de sensibilisation sur les mécanismes de prise en charge sociale et pédagogique des personnes aux besoins spécifiques a été ouvert, mercredi à la Maison de la Culture de Tindouf, au profit de cadres et éducateurs au sein des centres spécialisés de la République arabe sahraouie démocratique.

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaouter Krikou a supervisé le lancement de cet atelier en compagnie de la ministre sahraouie des Affaires sociales et de la Promotion de la femme, Suelma Beiruk, et en présence du wali de Tindouf, Mohamed Mokhbi et des représentants des autorités locales.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, Mme Krikou a précisé que l’organisation de cet atelier avait pour objectif de faire connaitre l’expérience algérienne en matière de prise en charge des personnes aux besoins spécifiques, ainsi que les mécanismes suivis pour assurer leur insertion socioéconomique, annonçant l’organisation, dans le cadre de cette opération, de sessions de formation entre les deux parties.

Cette initiative entre dans le cadre de la coopération algéro-sahraouie dans les domaines de la solidarité et du développement social, a-t-elle souligné, indiquant que la rencontre constituait également une occasion pour exposer la politique nationale de soutien à la participation de la femme rurale et de la femme au foyer à la production nationale.

De son côté, la ministre sahraouie s’est félicitée de cette opération qualifiée d' »importante » et d' »opportunité en or », exprimant son souhait de bénéficier de l’expérience algérienne « développée » en matière de promotion de la femme productive afin qu’elle contribue aux divers domaines de développement.

Dédié aux affaires sociales, l’atelier lancé aujourd’hui s’inscrit dans le cadre de plusieurs opérations de solidarité initiées par l’Algérie envers le Sahara occidental et son peuple, a-t-elle ajouté.

En marge de cette rencontre, la délégation ministérielle a sillonné les pavillons de l’exposition de la femme productrice Algérie-Sahara occidental où différents produits artisanaux sont exposés, à l’instar de la maroquinerie, la broderie, la pâtisserie et les vêtements traditionnels des deux pays.

Un espace a été dédié pour fournir des explications sur les activités des cellules de proximité de l’agence de développement social relevant du secteur de la solidarité nationale. Ces cellules assurent un accompagnement à la femme productrice l’encourageant à créer des projets rentables, outre la présentation du programme du secteur de solidarité nationale visant à promouvoir l’adhésion de la femme au foyer et la femme rurale au processus de la production nationale.

Par ailleurs, un exposé a été présenté sur la volonté politique de l’Etat algérien visant à promouvoir l’autonomisation de la femme dans tous les domaines et garantir sa contribution au développement de l’économie nationale.

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page