ECONOMIEINFONATIONAL

Arkab prend ses fonctions à la tête du ministère de l’Energie et des Mines

M. Mohamed Arkab a pris lundi ses nouvelles fonctions de ministre de l’Energie et des Mines en remplacement de M. Abdelmadjid Attar, suite au rattachement du département des Mines à celui de l’Energie dans le cadre du remaniement ministériel partiel opéré dimanche par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.

Intervenant à l’occasion de la cérémonie de passation de consigne, M. Arkab a évoqué les priorités du secteur de l’énergie dans un contexte mondial marqué par la double crise sanitaire et économique qui exige de nous une mobilisation totale et de fournir des efforts décuplés pour faire face aux défis actuels et futurs.

Relever ces défis, a-t-il estimé, doit permettre de répondre aux besoins de l’économie nationale et des citoyens en produits énergétiques notamment au niveau des zones d’ombres qui seront au cœur des priorités de notre programme de développement.

De plus, le ministre de l’Energie et des Mines a souligné l’intérêt de poursuivre la relance du secteur des mines devant contribuer au renforcement et à la diversification de l’économie nationale à travers les grands projets entamés.

L’objectif global, avec la contribution de l’industrie pétrochimique, aura pour objectif de créer de la richesse, de l’emploi et de réduire la facture d’importation.

Dans ce cadre, M. Arkab a appelé tous les acteurs du secteur à fournir plus d’effort au profit des deux secteurs énergétique et minier pour parvenir aux objectifs escomptés.

Né le 19 février 1966 à Alger, M. Arkab est ingénieur d’Etat en mécanique. Il avait été nommé en mars 2019 ministre de l’Energie. Il a présidé la conférence de l’OPEP, de l’GECF et de l’OPAEP de janvier à juin 2020.

  1. Arkab avait auparavant occupé plusieurs fonctions supérieures dont les postes de directeur général de l’entreprise ETTERKIB, P-dg de la Compagnie de l’Engineering de l’Electricité et du Gaz (CEEG) et P-dg de la société nationale de l’électricité et du gaz (Sonelgaz).

Pour sa part, Abdelmadjid Attar, a souligné le travail effectué par le ministère de l’Energie au cours des derniers mois, notamment à travers la préparation de 36 textes réglementaires en moins d’un an.

Il a notamment rappelé les différents chantiers entamés, la finalisation de la réorganisation du ministère de l’Energie et la collaboration avec le ministère des Energies renouvelables et de la Transition énergétique portant notamment sur le lancement d’une entreprise publique du renouvelable.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

cinq + un =

Bouton retour en haut de la page