ECONOMIE

Arkab reçoit la ministre adjointe aux Affaires étrangères Allemande et la vice-ministre Canadienne des Affaires étrangères

Le ministre de l’Energie et des mines, M. Mohamed Arkab, a reçu lundi la ministre adjointe aux Affaires Etrangères de la République Fédérale d’Allemagne, Mme Katja Keul et la vice-ministre déléguée des Affaires étrangères du Canada, Madame Cynthia Termorshizen.

Les voies de coopération et d’investissement entre l’Algérie et chacun de ces deux pays ont été évoqué lors de ces rencontres.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de son entretien avec Mme Keul, M. Arkab a indiqué avoir évoqué les moyens de mettre en place un partenariat stratégique entre les deux pays dans le cadre de l’échange de technologies notamment en matière de développement des énergies renouvelables et de l’hydrogène en Algérie.

Le ministre a annoncé la réalisation, à titre d’essai, d’un projet d’hydrogène en Algérie avec des compagnies allemandes, qui sera suivi par un projet industriel pour la production de l’énergie à partir d’hydrogène.

L’accent a été également mis, lors de cette rencontre, sur le soutien à apporter par les sociétés allemandes en matière d’hydrocarbures pour le développement de la production algérienne, a-t-il souligné, ajoutant que des conventions seront prochainement établies à cet effet.

De son côté, Mme Keul a indiqué que cette rencontre a permis de discuter du renforcement de la coopération entre les deux pays, mettant en avant les potentialités de l’Algérie dans le domaine de l’énergie solaire.

La ministre adjointe allemande a affirmé avoir évoqué les perspectives d’un partenariat gagnant-gagnant entre les sociétés algériennes et leurs homologues allemandes qui détiennent, selon elle, la technologie en matière d’énergies renouvelables, notamment l’hydrogène vert.

Par ailleurs, M. Arkab a évoqué avec la vice-ministre déléguée des Affaires étrangères du Canada, les relations de coopération et de partenariat entre les deux pays dans le domaine de l’énergie et des mines ainsi que les opportunités d’affaires et les perspectives d’investissement en Algérie.

Il a présenté, dans ce cadre, le contenu et les objectifs de la nouvelle loi sur les hydrocarbures pour la relance des activités de recherche et d’exploitation des hydrocarbures en Algérie.

Les deux parties ont, également, discuté des opportunités de coopération et d’investissement dans le domaine minier en Algérie notamment l’exploration, la cartographie, l’exploitation et la production de substances minérales.

La responsable canadienne a émis le souhait de voir les entreprises minières canadiennes participer au développement des nouveaux projets miniers en Algérie, avec un partage de l’expertise et du savoir-faire canadiens en la matière.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page