INFONATIONAL

Assainir le secteur de l’information et organiser la publicité publique s’inscrivent dans la politique gouvernementale

La démarche d’assainissement du secteur de l’information et d’organisation de la publicité publique s’inscrit dans le cadre de la politique gouvernementale de mise en œuvre du principe de transparence dans la gestion, a indiqué lundi le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, Ammar Belhimer.

Dans un entretien accordé au journal El-Wassat, M. Belhimer a affirmé que la démarche engagée par le Gouvernement pour assainir le secteur de l’information et organiser la publicité publique « n’est pas l’apanage d’un responsable gouvernemental ou d’un poste en particulier mais l’affaire de tous les responsables qui s’emploieront à réaliser cette vision », soulignant la détermination du Gouvernement à « opérer la rupture avec les anciennes pratiques ».

Abordant la publicité, il a rappelé que celle-ci était un moyen d’assurer la continuité des médias et de « les mettre à l’abri des financements douteux ».

Quant aux différents aspects de l’exercice de la profession de journaliste, M. Belhimer a fait savoir que son département s’attelait à la mise en place de mécanismes permettant aux journalistes de superviser la profession à travers les conseils qui seront installés à cet effet, dont le Conseil de régulation de la presse écrite et du secteur audiovisuel.

Tous ces efforts, a-t-il dit, visent à créer les conditions nécessaires à l’exercice d’un journalisme professionnel, objectif et constructif à même de répondre aux attentes des citoyens.

Evoquant les principaux amendements liés au secteur de l’information, prévus dans le projet d’amendement constitutionnel, soumis à référendum le 1er novembre prochain, le ministre a soutenu que les médias étaient un « partenaire essentiel » pour toutes les institutions de l’Etat et que leur rôle était « central » dans l’accompagnement des événements nationaux, en tête desquels figure le projet d’amendement de la Constitution.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 × five =

Bouton retour en haut de la page