SANTE/TECHNOLOGIE

Cas de coronavirus en Algérie : les bilans réalisés sur les sujets contacts sont négatifs

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a affirmé, dimanche à Alger, que tous les bilans réalisés sur les sujets contacts en lien avec le ressortissant italien atteint du coronavirus (Covid-19) se sont avérés “négatifs”.

Dans une déclaration à l’APS, en marge d’une visite d’inspection et de travail au service des maladies virales à l’Etablissement hospitalier spécialisé (EHS) des maladies infectieuses El-Hadi Flici (ex-El-Kettar), M. Benbouzid a indiqué que l’Algérie “n’a enregistré aucun nouveau cas positif de Coronavirus” et que les bilans réalisés sur les sujets contacts “en lien direct avec le ressortissant italien atteint de ce virus sont négatifs”.

Le ministre qui a visité les différents services préparés pour accueillir d’éventuelles personnes atteintes du Covid-19, a fait savoir que “toutes les mesures ont été prises pour faire face à toute nouvelle apparition d’un foyer” de cette maladie.

Il a assuré que des instructions “fermes” ont été données aux différents établissements hospitaliers pour se doter du matériel nécessaire notamment les masques (demi-masque filtrant coque et les masques chirurgicaux à élastiques), les combinaisons, les lunettes, les gels et les draps jetables.

Le ministre a annoncé à l’occasion, avoir interdit aux fabricants de masques des les exporter, au mépris d’une demande nationale éventuelle. “Nous avons interdit aux particuliers d’exporter leurs fabrications (masques) et allons renforcer leur confection en important d’autres”, a-t-il déclaré.

Un cas de Covid-19 a été confirmé en Algérie, le 25 février. Il s’agit d’un ressortissant italien en provenance d’Italie. Ce dernier a rejoint son pays vendredi soir, depuis l’aéroport de Hassi Messaoud (Ouargla) à bord d’un avion privé de la compagnie aérienne italienne.

L’Algérie avait élevé son niveau d’alerte et un dispositif global a été mis en place depuis janvier dernier pour faire face à l’épidémie du coronavirus (Covid-19) qui touche plusieurs pays, notamment ceux du Bassin méditerranéen, avait indiqué le ministre de la Santé.

Un numéro vert (3030), géré par des médecins, a été mis à la disposition des citoyens dans le cadre du plan de prévention.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer