SPORT

Cyclisme/Tour d’Algérie 2023 : coup d’envoi de la 23e édition à Bordj Bou Arreridj

Le coup de starter de la 23e édition du Tour d’Algérie cycliste (TAC-2023) a été donné mardi à Bordj Bou Arreridj, avec le déroulement d’un prologue autour de la ville, avec la participation de 93 coureurs représentant 16 équipes de 12 pays.

Après la traditionnelle présentation des équipes participantes, le coup de starter du TAC-2023 a été donné par le Wali de Bordj Bou Arreridj, Mohamed Benmalek, en présence du président du Comité olympique et sportif algérien (COA), Abderrahmane Hammad, ainsi que le président de la Fédération algérienne de cyclisme (FAC), Kheireddine Barbari.

Le déroulement de la première étape du TAC 2023, un prologue (contre-la-montre individuel) de 4.1 km, aura lieu autour de la ville des Bibans.

Le premier coureur à s’élancer est  Anes Boudjemaâ du club NRDI Dely Brahim (Alger).

La 23e édition comprend dix étapes inscrites autour des wilayas de Bordj Bou Arréridj, M’Sila, Boussaâda, Biskra, Batna, Sétif, Constantine, Skikda, Jijel, Bejaia et Tizi-Ouzou.

Les pays inscrits pour prendre part à ce rendez-vous sont la France, l’Allemagne, l’Italie, la Turquie, les Pays-Bas, la Belgique, la Roumanie, l’Erythrée, l’Irak, la Tunisie, la Malaisie, le Sultanat d’Oman et l’Algérie (pays hôte).

L’Algérie sera représentée par la sélection nationale ainsi que quatre équipes, à savoir Team Madar, Majd El Guerara, NRDI Dely-Ibrahim et Amel El Malah.

Inscrit au calendrier de l’Africa Tour de l’UCI, le Tour d’Algérie est régi par les règlements de la FAC et ceux de l’Union Cycliste Internationale. Il est placé sous le contrôle d’un commissaire de course et d’un inspecteur antidopage.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page