INFONATIONAL

Début de la 17e édition du Grand prix international d’Alger de récitation du Coran

La 17e édition du Prix international d’Alger de récitation du Coran a débuté, jeudi, à Dar El Mohammadia (Alger) avec la participation de 46 pays.

Cette compétition dont les éditions prévues en 2019 et 2020 n’ont pas eu lieu en raison de la pandémie de Covid-19, était organisée auparavant durant le mois sacré de ramadhan.

Le Conseil de coordination des concours et des prix internationaux a appelé les pays membres, dont l’Algérie, à organiser les concours internationaux de récitation du Coran en dehors du mois sacré.

La 17e édition se tiendra par visioconférence en raison de la pandémie du coronavirus.

Le jury composé de six membres supervisera cette compétition à partir de Dar El Imam à Mohammadia (Alger).

Les candidats des autres pays participeront à ce concours prévu du 17 au 19 février à partir des centres consulaires et diplomatiques algériens au niveau de leurs pays.

Les noms des lauréats de cette édition seront annoncés lors d’une cérémonie prévue à la fin du mois.

Institué en 2004, le Grand prix international d’Alger de récitation du Coran est ouvert aux récitants du Coran âgés de moins de 25 ans n’ayant pas remporté l’un des trois premiers prix lors des précédentes éditions.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page