NATIONAL

Début des travaux du 17e Sommet de l’UA sur l’industrialisation et la diversification économique

Les travaux du 17e Sommet extraordinaire de l’Union africaine (UA) sur l’industrialisation et la diversification économique en Afrique, placé sous le thème: « Industrialiser l’Afrique: renouveler les engagements en faveur d’une industrialisation et d’une diversification économique inclusives et durables », ont débuté vendredi à Niamey (Niger), avec la participation du Premier ministre, M. Aïmene Benabderrahmane, en sa qualité de représentant du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.

Le Premier ministre est accompagné, lors de ces travaux, du ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, du ministre de l’Industrie, Ahmed Zaghdar, et du ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Kamel Rezig, outre l’ambassadeur d’Algérie au Niger, Mehdi Benkhedda.

A l’entame des travaux, le président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat, a indiqué que « la transition à l’industrialisation en Afrique passe par le secteur agricole vu sa grande importance », soulignant que « le succès de l’industrialisation, de la diversification économique et de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) ne peut être assuré sans la volonté politique et l’unité de tous les pays membres de l’UA ».

De son côté, le président de la République du Niger, M. Mohamed Bazoum, a affirmé, dans son allocution, que « le continent africain recèle des richesses souterraines, naturelles et énergétiques, de tous types, et d’un capital important, sa composante démographique jeune dans laquelle il faut investir ».

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page