INFONATIONAL

Distinction des lauréats du prix du président de la République du journaliste professionnel

Les journalistes lauréats de la 7ème édition du prix du président de la République du journaliste professionnel, présidée par le président de la République, M.Abdelmadjid Tebboune et organisée sous le thème « L’information entre liberté et responsabilité », ont été distingués samedi à Alger.

La cérémonie de distinction s’est déroulée au Palais du Peuple à l’occasion de la célébration de la Journée nationale de la presse, le 22 octobre de chaque année, en présence du président du Conseil de la nation, Salah Goudjil, du président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Brahim Boughali, du Premier ministre, ministre des Finances, M.Aïmene Benabderrahmane, du président du Conseil constitutionnel, Kamel Fenniche, du Général de Corps d’Armée, Saïd Chanegriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), du ministre de la Communication, Ammar Belhimer, ainsi que de membres du gouvernement, de conseillers du président de la République et de hauts cadres et de journalistes.

A l’entame de la cérémonie, le Président de la république et l’assistance ont observé une minute de silence à la mémoire du journaliste Hafid Azouz, décédé hier vendredi.

Le président de la République a décerné, par la suite, la médaille de l’Ordre de mérite national au rang de « Achir », à titre posthume, au défunt journaliste Karim Boussalem, première médaille décernée à un journaliste algérien.

La médaille a été remise par le chef de l’Etat au père du défunt, en vertu du décret présidentiel n 21-399 du 14 rabie el aoual 1443 correspondant au 21 octobre 2021, et ce en hommage au regretté qui a voué toute sa vie au service du journalisme et à sa promotion avec abnégation, professionnalisme et probité reconnus par tous dans l’accomplissement de ses nobles missions avec objectivité et neutralité, outre ses contributions précieuses pour l’enrichissement du champ médiatique.

A cette occasion, le ministre de la Communication, Ammar Belhimer a prononcé une brève allocution dans laquelle il a affirmé que l’Algérie « est résolument engagée sur la voie de la consécration de la démocratie et de l’amélioration de la performance de la presse nationale à même de contribuer à la consolidation du système des droits et des libertés inaliénables et inviolables.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

six + 12 =

Bouton retour en haut de la page