ECONOMIE

Efficacité énergétique: créer une synergie entre les financements public et privé

Créer une synergie entre les financements, public et privé, constitue un facteur élémentaire qui permettra de soutenir le secteur de l’efficacité énergétique (EE) en Algérie, a estimé mercredi à Alger le directeur général de l »Agence nationale pour la promotion et la rationalisation de l’utilisation de l’énergie en Algérie (Aprue), Kamel Dali.

Lors d’un séminaire consacré aux mécanismes de financement de l’efficacité énergétique, M. Dali a souligné la nécessité de l’apport du secteur financier privé dans la réussite du déploiement de l’EE au sein des différents projets nationaux, notamment dans l’habitat et le transport.

Il a ainsi estimé que les financements publics de ce secteur, notamment via le Fonds national de maîtrise de l’énergie (FNME), demeure actuellement « insuffisant » pour passer à des projets de grande échelle incluant l’EE notamment dans le secteur du bâtiment.

Le responsable a sollicité, dans ce sens, la mobilisation des acteurs de la place financière nationale et internationale, publics et privés, pour créer un marché de l’EE et afin d’assurer sa pérennité.

Pour l’expert auprès du programme de coopération Algérie-UE « Taka Nadifa », Menouer Boughedaoui, il s’agit également de réunir l’ensemble des conditions réglementaires et institutionnelles pour parvenir à de nouveaux mécanismes de financement.

L’expert a cité plusieurs contraintes et limites des actions de financement de par le FNME, notamment la non-obligation de mise en oeuvre des audits énergétiques et la rigidité du mécanisme impliquant une lenteur d’accès aux ressources.

M.Boughedaoui a ainsi recommandé de compléter le dispositif réglementaire actuel, notamment via la révision de la loi sur la maitrise de l’énergie ou la promulgation d’une nouvelle loi sur la transition énergétique incluant la maitrise de l’énergie.

Il a également estimé nécessaire de renforcer et de compléter le dispositif institutionnel par le renforcement de l’Aprue et la création d’un organe technique de l’EE.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dix-huit − six =

Bouton retour en haut de la page