INFONATIONAL

EXPO 2020 Dubaï : s’écarter des orientations individualistes pour relever les défis mondiaux

Le Premier-ministre, ministre des Finances, M. Aïmene Benabderrahmane a appelé, dimanche, à hisser les niveaux de coopération entre les pays et à s’écarter des orientations individualistes pour pouvoir relever les défis mondiaux.

Dans une allocution prononcée lors de la cérémonie de la célébration de la Journée nationale de l’Algérie à Expo 2020 à Dubai, le Premier ministre a mis en exergue « le choix du thème +Connecter les esprits, créer l’avenir+ qui dénote une vision éclairée sur les défis qui se posent au monde ».

La science nécessite une conjugaison des efforts pour créer des solutions innovantes en vue de construire un avenir prometteur, ou tout un chacun aura sa place et sa part de croissance espérées, a affirmé M. Benabderrahmane.

Dans ce cadre, il a estimé que « ce rendez-vous est une invitation au rapprochement et à la coopération, dans un climat marqué par une montée de l’individualisme en raison des conjonctures sanitaire et économique actuelles ».

En revanche, poursuit M. Benabderrahmane, « ces contextes nécessitent davantage de solidarité et de coopération pour être à l’abri des défis d’aujourd’hui, notamment dans ce village planétaire dans lequel nous vivons ».

L’Algérie est « entièrement favorable » à cette vision, a-t-il affirmé, rappelant que l’Algérie avait proposé une résolution pour l’institution du 16 mai de chaque année, journée internationale du vivre-ensemble en paix qui a été adoptée par l’AG de l’ONU en 2017.

« Cette initiative s’inscrit dans le cadre des valeurs du vivre-ensemble et du respect mutuel auxquels croit l’Algérie qui contribue au rapprochement des cultures pour un monde où règneront paix, solidarité et prospérité ».

M.Benabderrahmane a également focalisé dans son allocution, sur le pavillon algérien et  » sur le périple de la vie » qu’il offre à ses visiteurs, du Sud du pays au Nord, en projetant la lumière sur d’illustres haltes historiques  » qui reflètent la profondeur anthropologique de l’Algérie qui a connu l’aube de l’Humanité et abrité à Ain Boucherit, la plus ancienne présence humaine depuis 2.400.000 ans, pour être à juste titre, le berceau de l’Humanité ».

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

14 + 5 =

Bouton retour en haut de la page