ECONOMIE

Hamdani : facilitations aux investisseurs désirant investir au Sud

Le ministre de l’Agriculture et du Développement durable, Abdelhamid Hamdani a affirmé, mardi à Tamanrasset, que son secteur accordait plusieurs facilitations aux investisseurs désirant exercer des activités de production ou de transformation des produits agricoles ou autres connexes dans les wilayas du Sud.

Lors d’une conférence de presse à l’issue des travaux de la rencontre nationale sur l’exportation des produits agricoles et le système de troc avec les pays du sahel africain, M. Hamdani a appelé les opérateurs économiques à exploiter les avantages dont dispose l’Etat pour investir dans les domaines de la transformation, le refroidissement et le stockage.

« Il n’existe aucun empêchement ni une barrière pour ceux qui désirent investir dans le domaine de la production agricole ou la transformation des produits agricoles, étant donné que toutes les facilitations existent et la rareté du foncier industriel au Sud ne peut être invoquée », a déclaré le ministre.

Le ministre a évoqué le rôle du portail numérique du secteur et le site électronique de l’Office de développement de l’agriculture saharienne dans l’assouplissement des procédures relatives à la concrétisation de ces investissements.

Lancé par le secteur début de la semaine en cours, le portail électronique permet de protéger les opérateurs contre les pratiques bureaucratiques et de définir les zones d’investissement à la faveur de données disponibles sur le foncier industriel.

Concernant la liste des produits concernés par l’opération du troc, M. Hamdani a précisé que l’arrêté interministériel relative au commerce de troc du 2 juillet 2020, a fixé un total de 36 produits autorisés à les introduire du Mali et du Niger mais sans interdire l’entrée d’autres produits.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

11 − 11 =

Bouton retour en haut de la page