NATIONAL

Justice: Tabi installe les membres de la CNDIH

Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Abderrachid Tabi a supervisé, jeudi, en sa qualité de président de la Commission nationale du droit international humanitaire (CNDIH), la cérémonie d’installation des nouveaux membres de la Commission, indique un communiqué du ministère.

La CNDIH est composée de 24 membres représentant différents départements ministériels et institutions nationales.

La Commission est chargée de « promouvoir les droits de l’homme en Algérie au volet lié au droit international humanitaire en collaboration avec les organisations internationales et régionales et les commissions nationales des autres pays, notamment à travers la formation des cadres travailleurs dans les différents secteurs concernés par l’application de cette législation ».

Elle « émet son avis sur la ratification des conventions et traités internationaux y afférents et propose les mesures adéquates à l’adaptation de la loi nationale avec ses dispositions », ajoute la même source.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page