INFONATIONAL

La performance du gouvernement et des walis est évaluée de manière continue

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a affirmé, mardi soir, que l’évaluation de la performance du gouvernement et du travail des walis était effectuée « de manière continue », soulignant qu’en cas d’erreurs graves, la question sera tranchée « immédiatement ».

S’exprimant lors de son entrevue périodique avec les représentants de la presse nationale, le Président de la république a indiqué que l’évaluation des performances du gouvernement actuel, assez récent du fait de son installation au lendemain des législatives de juin dernier, était « une évaluation continue », faisant savoir qu’en cas d’erreurs graves, la question sera tranchée « immédiatement ».

« Il faudra donc laisser aux responsables le temps de s’adapter et de s’affranchir des entraves bureaucratiques et administratives, sachant que le suivi s’effectue continuellement pour identifier qui maîtrise le dossier de son département et qui trouve encore des difficultés dans ce sens », a-t-il expliqué.

Concernant l’évaluation de la performance des walis, M. Tebboune a fait état de « deux évaluations et d’une troisième bientôt. La première évaluation a porté sur le dossier des zones d’ombre qui a été pris à la légère par la majorité ».

« Les walis n’ont aujourd’hui aucune excuse pour ne pas remédier aux problèmes dans leurs wilayas, notamment avec le retour au système de l’instance exécutive qui leur confère le droit de superviser tous les secteurs », a-t-il ajouté.

Le président de la République d’ajouter : « l’évaluation concerne aussi le travail des ambassadeurs, chose qui s’est concrétisée à travers la relance de la diplomatie économique. Dans ce sens, tous les ambassadeurs, consuls et représentants de l’Algérie auprès des organismes régionaux et internationaux ont été réunis, pour la première fois depuis vingt ans, dans le cadre d’une seule rencontre générale ».

Le chef de l’Etat a également annoncé la tenue d’une deuxième réunion avant fin 2022 afin d' »évaluer ce qui a été réalisé jusqu’à présent et suivre la satisfaction de la communauté algérienne quant aux services offerts à ses membres ».

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page