ECONOMIENATIONAL

La relance de l’usine de production de levure de Guelma couvrira 30% du marché national

Le ministre de l’Industrie, Ferhat Aït Ali Braham, a affirmé lundi à Guelma que la relance des activités de l’usine de production de levure alimentaire de Bouchegouf fermée depuis 2002 assurera la couverture de 30 % des besoins du marché national en ce produit.

La capacité de production de cette unité avant sa fermeture était de près de 56.000 tonnes par an représentant le tiers des besoins nationaux estimés à 150.000 tonnes par an, a précisé le ministre dans une conférence de presse animée en marge de sa visite de travail dans cette wilaya.

Le ministre a souligné que l’Algérie assurait son autosuffisance en levure grâce au tissu industriel composé des usines de Bouchegouf et d’Oued Smar (Alger) tandis qu’actuellement, le pays recourt totalement à l’importation pour couvrir ses besoins en ce produit pour une facture annuelle de 100 millions dollars.

Au cours de son inspection durant la nuit de dimanche à lundi de l’usine de Bouchegouf à 35 km à l’Est de Guelma, le ministre a relevé que les équipements et installations de l’usine sont en bon état et peuvent de nouveau être opérationnels.

Il a, dans ce sens, assuré qu’avec ces équipements, ce foncier et ces atouts, la relance de cette usine représente un impératif national.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

13 − three =

Bouton retour en haut de la page