INFONATIONAL

L’Algérie condamne l’assassinat de Sidi Brahim Ould Sidati

L’Algérie a condamné, mercredi, avec la plus grande fermeté, l’assassinat mardi à Bamako du président en exercice de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA), Sidi Brahim Ould Sidati.

Le ministère des Affaires étrangères a, dans un communiqué, indiqué que l’Algérie condamne avec la plus grande fermeté le crime odieux perpétré à l’encontre de la personne de Sidi Brahim Ould Sidati, homme de consensus, qui a joué un rôle clé et déterminant dans les négociations et la mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation issu du Processus d’Alger.

”Ce crime constitue une tentative de sabordage du processus en cours de consolidation des Institutions du Mali, en cette période de transition et des efforts consentis pour la mise en œuvre de l’accord de paix et la préservation de l’unité de ce pays frère”, a ajouté la même source, avant de souligner que ”l’Algérie appelle à la mobilisation de tous les moyens nécessaires pour arrêter et traduire en justice les auteurs de ce crime impardonnable, et dévoiler leurs soutiens extérieurs dont les desseins sont contrariés par les efforts de stabilisation du Mali frère et sa volonté d’une transition apaisée, porteuse de perspectives prometteuses”.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 − 8 =

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer