INFO

L’Algérie et l’Italie disposées à œuvrer pour le développement de leurs relations « privilégiées »

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du Territoire, Kamel Beldjoud et son homologue italienne, Mme Luciana Lamorgese ont exprimé, mardi à Alger, la « pleine » disposition des deux pays à développer leurs relations « privilégiées ».

Les deux pays, qui entretiennent des relations « privilégiées », œuvrent à les développer dans divers domaines, a déclaré M. Beldjoud à la presse au terme de sa rencontre avec son homologue italienne.

L’Algérie et l’Italie ont exprimé leur pleine disposition à œuvrer au développement de leurs relations.

La ministre italienne a évoqué le phénomène de la migration clandestine, soulignant que le nombre de migrants algériens clandestins en Italie est « très faible » par rapport à d’autres pays.

L’Algérie assume ses responsabilités » et prend les décisions qui s’imposent à ce sujet, a-t-il assuré.

Pour sa part, la ministre italienne, qui a exprimé le souhait de son pays d’établir une coopération « plus large » avec l’Algérie.

L’Algérie et l’Italie disposent de tous les atouts pour aller de l’avant dans nos relations, à travers une large coopération dans divers domaines notamment pour ce qui est des flux migratoires et de toutes les aides que pourrait apporter la protection civile, a-t-elle dit, saluant l’expertise exceptionnelle de la protection civile en matière de séismes et des situations d’urgence.

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

sixteen − 13 =

Bouton retour en haut de la page