ECONOMIE

L’Algérie mise sur une place importante des produits agricoles parmi les exportations

L’Algérie mise sur une place importante des produits agricoles parmi les exportations hors hydrocarbures au cours de l’année 2021, a indiqué dimanche à Mascara le ministre du Commerce Kamel Rezig.

Lors d’une rencontre avec les opérateurs économiques, tenue au palais des congrès de Mascara dans le cadre de sa visite d’inspection dans la wilaya, le ministre a indiqué que des études menées par le ministère du Commerce en coopération avec plusieurs parties et représentants de plusieurs filières productives ont confirmé que les produits agricoles nationaux peuvent devancer les autres exportés hors hydrocarbures que le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a ordonné d’œuvrer pour les hisser à une valeur de 4 milliards de dollars.

« Il existe une possibilité d’exporter des produits agricoles vers des pays d’Europe, d’Amérique et du monde arabe, liés avec l’Algérie par des accords commerciaux », a-t-il souligné, faisant savoir que le ministère du Commerce a permis l’exportation de tous les produits agricoles, à l’exception de l’ail destiné, à titre provisoire, à l’approvisionnement du marché national.

Kamel Rezig a valorisé les moyens de l’Etat mis à la disposition des exportateurs et les mesures prises dont la levée des entraves et obstacles administratifs, mais aussi l’organisation de journées de formation et de sensibilisation par les chambres de commerce et d’industrie au niveau des wilayas, en plus de la prise en charge de l’Etat d’une partie des coûts de transport lors de l’exportation et d’une partie des coûts de participation aux foires commerciales à l’étranger.

Il a également valorisé l’adhésion du ministère des Affaires étrangères par son soutien aux opérations d’export en créant un bureau de la diplomatie économique et de la formation des ambassadeurs et des consuls dans le domaine de la promotion des produits nationaux à l’étranger.

Il a aussi salué l’adhésion des opérateurs nationaux privés à la dynamique d’export et la création, dernièrement, d’une entreprise spécialisée en transport maritime des marchandises et d’une autre entreprise spécialisée dans le transport aérien des marchandises (fret), ainsi que la disposition d’opérateurs algériens résidant à l’étranger de créer une plateforme numérique de vente des produits nationaux sur internet, ainsi que d’autres initiatives qui se refléteront sur la promotion de l’exportation des produits nationaux et l’ouverture de nouveaux marchés.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

nine − one =

Bouton retour en haut de la page