INFO

Le candidat Abdelkader Bengrina accomplit son devoir électoral

Le candidat pour l’élection Présidentielle, AbdelBengrina kader a déclaré, jeudi à Alger, que le peuple algérien “sait pertinemment comment poursuivre son Hirak, entamé le 22 février, en se rendant aux urnes pour choisir le candidat qui satisfera les revendications du Hirak et œuvrera à démanteler la Isaba (bande) et à anéantir le système de corruption”.

Au terme de l’accomplissement de son devoir électoral à l’école Ahmed Aroua à Bouchaoui (ouest d’Alger), M. Bengrina a souligné que “le peuple algérien sait pertinemment comment poursuivre son hirak entamé le 22 février, en se rendant aux urnes pour choisir le candidat qui satisfera les revendications du Hirak et œuvrera à démanteler la Isaba (bande) et à anéantir le système de corruption, devenu plus fort que l’Etat et ses institutions”.

Le candidat à l’élection a promis, s’il venait à être élu président, que la première décision qu’il prendra serait “l’agrément des chaînes de télévision privées dans le cadre d’un cahier des charges spécifique et transparent pour leur permettre d’accomplir leurs missions librement sans chantage”.

Réaffirmant n’avoir jamais “fait partie de la Isaba (bande)”, M. Bengrina a souligné avoir toujours soutenu et participé au Hirak populaire.

“La sortie du peuple pour voter, la protection des urnes et la poursuite de l’accompagnement de l’élection par l’institution militaire sont des conditions importantes pour la transparence et la régularité de l’élection” a-t-il précisé, considérant que “le Hirak devrait aujourd’hui écrire son épopée à travers les urnes par une révolution pacifique pour choisir son représentant”.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer