CULTURE

Le comédien Yacine Zaidi n’est plus

Le comédien de théâtre et metteur en scène Yacine Zaidi est décédé samedi à Alger à l’âge de 47 ans des suites de complications dûes au coronavirus, a-t-on appris auprès du Théâtre national algérien.

Yacine Zaidi s’est initié au 4e art dans une troupe des scouts musulmans algériens avec qui il a présenté à l’âge de 14 ans la pièce « Le coffre et le fusil ». Ses encadreurs chez les scouts l’avaient orienté vars la classe de théâtre du conservatoire de la Casbah d’Alger où il va suivre une formation.

Comédien du Théâtre national Mahieddine-Bachtarzi, Yacine Zaidi s’est souvent illustré sur les planches dans des oeuvres comme « Slimane Elouk », adaptée du « Malade imaginaire »de Molière, « L’omerta » mise en scène par Medjahri Missoum en 2017, « Le rêve d’un père » de Hamma Meliani en 2011, « Les prédateurs » de Ahmed Benaïssa en 2008 ou encore « Le cadavre encerclé ».

Il a participé en tant que comédien à 26 pièces de théâtre et s’est également illustré en tant que metteur en scène.

Outre le théâtre, Yacine Zaidi s’est également imposé comme figure de la télévision distribuée dans 25 productions dont « Les nuits blanches », « La médaille », « Douar Chaouïa » ou encore « El Maktoub ».

Sa dernière apparition sur les planches remonte au mois d’octobre dernier avec la pièce « Art »,sanctionnant le mémoire de fin d’études de la metteure en scène Nabila Ibrahim.

Yacine Zaidi sera inhumé dimanche au cimetière de Drarïa, selon ses proches.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 × five =

Bouton retour en haut de la page