INFO

Le Général de Corps d’Armée préside l’installation officielle du Directeur de l’Ecole supérieure de Guerre

Le Général de Corps d’Armée, Saïd Chanegriha, chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire, a présidé, mardi, au nom du Président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, la cérémonie d’installation officielle du général-major Hamid Fekane dans ses fonctions de Directeur de l’Ecole supérieure de Guerre, indique le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.

« Au nom de Monsieur le Président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, Monsieur le général de Corps d’Armée Saïd Chanegriha, chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire, a présidé, ce mardi 8 mars 2022, à l’Ecole supérieure de Guerre, la cérémonie d’installation officielle du Général-Major Hamid Fekane, dans les fonctions de Directeur de l’Ecole supérieure de Guerre », précise la même source.

A l’entame et après la cérémonie d’accueil en présence du Général-Major Ali Sidane, commandant de la 1ère Région militaire, le général de Corps d’Armée Saïd Chanegriha a procédé à l’inspection des carrés des cadres et personnels de l’Ecole alignés à la place d’armes pour annoncer, par la suite, l’installation officielle du Directeur de l’Ecole supérieure de Guerre, le Général-Major Hamid Fekane, en succession au Général-Major Noureddine Kheloui.

« Au nom de Monsieur le Président de la République, Chef Suprême des Forces armées, Ministre de la Défense nationale, et conformément au décret présidentiel du 1er mars 2022, j’installe officiellement le Général-Major Hamid Fekane, dans les fonctions de Directeur de l’Ecole supérieure de Guerre, en succession au général-major Noureddine Kheloui », a indiqué le Général de Corps d’Armée Saïd Chanegriha.

« A cet effet, je vous ordonne de travailler sous son autorité et d’exécuter ses ordres et ses instructions, dans l’intérêt du service, conformément aux règlements militaires et aux lois de la République en vigueur, et par fidélité aux sacrifices de nos vaillants Chouhada et aux valeurs de notre glorieuse Révolution », a-t-il ajouté.

Le Général de Corps d’Armée, Chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire a supervisé, par la suite, la cérémonie de passation de l’emblème national et d’approbation du procès-verbal de passation de consignes.

A l’issue, le Général de Corps d’Armée a tenu une rencontre avec le commandement, les cadres et les personnels de l’Ecole supérieure de Guerre, où il a prononcé, à l’occasion, une allocution d’orientation, lors de laquelle il a évoqué « la fête de la victoire, date marquant le triomphe sur le colonialisme barbare, priant Allah Le Tout-Puissant de faire jouir l’Algérie des bienfaits de l’indépendance, de la sécurité et de la stabilité ».

« Notre rencontre aujourd’hui intervient au moment où notre cher pays s’apprête à célébrer le soixantième anniversaire de la Fête de la Victoire, correspondant au 19 mars de chaque année », a-t-il souligné, expliquant qu’il s’agit d’une « date anniversaire mémorable, où l’on célèbre une victoire, qui a couronné le combat armé mené par nos braves héros, parmi les vaillants moudjahidine et les valeureux Chouhada, depuis que le colonialisme barbare a foulé notre sainte terre. Ce combat était amer, mais décisif, en ce qu’il a culminé vers le déclenchement de la Glorieuse Révolution du 1er Novembre, suivie de la victoire éclatante ».

« A cette occasion, je prie Allah Le Tout-Puissant de faire jouir notre pays des bienfaits de l’indépendance, de la sécurité et de la stabilité, et de couronner de succès les efforts de l’Armée nationale populaire, déployés sous la conduite de Monsieur le Président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, dans le sens d’une montée en puissance, à la hauteur des missions constitutionnelles qui lui sont assignées », a-t-il ajouté.

Le Général de Corps d’Armée a tenu, en cette occasion, à saluer « l’élan dynamique enregistré actuellement par notre pays dans les différents domaines, en soulignant l’entière disponibilité du Haut Commandement de l’ANP à continuer d’accompagner et d’apporter le soutien nécessaire aux cadres de l’Ecole supérieure de Guerre, en vue de leur permettre de concrétiser les objectifs fixés pour ce pôle de formation pionnier ».

« Je tiens à saluer l’élan dynamique enregistré actuellement dans notre pays, marqué par la réalisation d’un nombre considérable d’exploits sur la voie du développement, et la consolidation des acquis, et ce, dans les différents domaines, politique, économique, social et culturel. Je suis fort de la conviction que ces grandes réalisations n’auraient pu se matérialiser sur le terrain, sans les efforts consentis à tous les niveaux, par des hommes imbus de patriotisme et de fidélité, qui ont pour seul souci de voir l’Algérie progresser et occuper sa place méritée dans le giron des nations », a-t-il dit.

« Si nous sommes présents, aujourd’hui, dans cette prestigieuse école militaire, à l’occasion de l’installation de son nouveau Directeur, c’est pour assurer à ce dernier et au cadres de l’Ecole, notre entière disponibilité à continuer sur la voie de leur accompagnement, de leur apporter le soutien nécessaire et de suivre leurs traces, en vue de leur permettre de concrétiser les objectifs fixés pour ce pôle de formation pionnier, s’agissant notamment de faire émerger des cadres hautement qualifiés et titulaires de diplômes algériens d’études militaires supérieures. Un exploit dont nous devant tous être fiers », a-t-il conclu.

A la fin de la cérémonie, le Général de Corps d’Armée a signé le Livre d’Or de l’Ecole.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

one × 4 =

Bouton retour en haut de la page