INTERNATIONAL

Le Kremlin salue la « contribution inestimable » de shinzo Abe aux relations russo-japonaises

Le Kremlin a dit vendredi regretter la démission prochaine du Premier ministre japonais Shinzo Abe, qui a apporté une « contribution inestimable » aux relations entre les deux pays.
Le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov, a aussi loué « sa fidélité au principe de vouloir toujours résoudre les sujets de désaccords, même les plus difficiles, exclusivement par la voie du dialogue », selon les agences russes.
Les relations entre la Russie et le Japon sont empoisonnées par un différend autour de quatre îles du sud de l’archipel des Kouriles (Extrême-Orient).
Appelées « Kouriles du Sud » par la Russie et « Territoires du Nord » par le Japon, ces îles volcaniques situées entre la mer d’Okhotsk et l’océan Pacifique sont au cœur de tensions territoriales qui empêchent la signature d’un traité de paix depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale.
Ces dernières années, le président Vladimir Poutine et le Premier ministre Shinzo Abe se sont rencontrés à de nombreuses reprises pour tenter de régler le problème, sans avancées majeures.
Néanmoins, les deux pays se sont efforcés de poursuivre les discussions.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page