NATIONAL

Le ministre de la Communication: La nouvelle loi sur l’Information sera « exhaustive »

Le ministre de la Communication, Mohamed Bouslimani a indiqué, lundi à Alger, que la nouvelle loi sur l’Information sera « exhaustive » et consacrera le « véritable » professionnalisme auprès des journalistes.

Invité du Forum de la Radio nationale, M. Bouslimani a fait savoir que l’avant-projet de loi organique sur l’Information soumis au Gouvernement et devant être soumis en Conseil des ministres était « dicté par les développements survenus sur la scène médiatique dont l’émergence de la presse électronique et l’impérative réorganisation de l’activité des chaines de télévision privées ».

Cette nouvelle loi a été élaborée pour pallier les lacunes relevées au niveau de la loi sur l’Information 12-05 qui ne répond plus aux développements survenus sur la scène médiatique, mais aussi pour être au diapason de la nouvelle Constitution qui consacre la liberté d’expression », soutient le ministre.

L’objectif escompté de cette nouvelle loi est d’aider le journaliste de la presse écrite, de l’audiovisuel ou de la presse électronique, à être plus professionnel tout en améliorant ses conditions professionnelles à la lumière des nouvelles technologies, a-t-il expliqué.

A cette occasion, M. Bouslimani a annoncé la création du « Conseil de la presse » constitué d' »experts et de journalistes hautement expérimentés, duquel découleront plusieurs commissions dont « la Commission d’éthique professionnelle pour l’organisation du métier et la Commission de la carte de journaliste professionnel en vue d’assainir le secteur des intrus.

Par ailleurs, il a rappelé que le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune avait exprimé à mainte reprise sa volonté de soutenir la presse et la liberté d’expression ainsi que les règles de professionnalisme et de crédibilité pour disposer d’une presse forte et crédible.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

13 − five =

Bouton retour en haut de la page