NATIONAL

Le ministre de l’Intérieur préside l’installation du wali d’In Salah

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud a présidé mardi l’installation du wali d’In Salah, Brahim Ghemired, en application de la décision du président de la République, M. Abdemadjid Tebboune portant promotion de dix (10) circonscriptions administratives du sud en wilayas à part entière.

Les walis d’Adrar et de Tamanrasset, respectivement Larbi Bahloul et Koriche Mustapha, les autorités sécuritaires et locales de la wilaya d’Adrar, les notables ainsi que les représentants de la société civile ont assisté à la cérémonie d’installation.

M. Beldjoud a transmis les salutations du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune et du Premier ministre, M. Abdelaziz Djerad à la population de la wilaya d’In Salah, soulignant que le nouveau découpage administratif, qui a permis la promotion de 10 circonscriptions administratives du sud au rang de wilayas, intervient pour une mise en adéquation avec la nouvelle réalité du pays.

In Salah jouit d’une position stratégique et recèle des richesses naturelles et agricoles « considérables », a indiqué M. Beldjoud, soulignant la nécessité de lui accorder un grand intérêt et d’impliquer les institutions de l’Etat ainsi que la société civile pour la préserver et protéger sa population.

Rappelant l’appel du Président de la république à une participation « massive » aux prochaines élections législatives, M. Beldjoud a appelé les compétences, les cadres et les composantes de la société civile d’In Salah, particulièrement les jeunes, à s’impliquer dans la vie politique en participant aux prochaines échéances pour « donner un nouveau souffle à la représentation de l’Etat et au service du citoyen à travers les structures et les institutions sur lesquelles repose l’Algérie nouvelle ».

Le ministre a mis l’accent sur la nécessité d’œuvrer dans « un cadre de concertation », de se rapprocher des citoyens, et de prendre en compte leurs préoccupations pour « une véritable relance à même de consacrer la démocratie participative qui dessine les contours de l’Algérie nouvelle.

La population de cette région frontalière a salué la décision du Président de la République portant la promotion d’In Salah au rang de wilaya à part entière, ce qui répond à leurs aspirations et satisfait les besoins de développement au sud et dans les régions frontalières ».

Pour rappel, le président de la République avait décidé, le 21 février 2021, de promouvoir dix (10) circonscriptions administratives du sud du pays en wilayas à part entière. Il s’agit des wilayas de Timimoun, Bordj Badji Mokhtar, Béni Abbès, Ouled Djellal, In Salah, In Guezzam, Touggourt, Djanet, El M’Ghair et El Menia.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

12 + sixteen =

Bouton retour en haut de la page