INFONATIONAL

Le moudjahid Sid Ali Abdelhamid décoré de la médaille de l’Ordre de mérite national au rang de « Achir »

Le moudjahid Sid Ali Abdelhamid a été décoré samedi à son domicile à El-Biar (Alger), de la médaille de l’Ordre de mérite national au rang de « Achir », et ce, en reconnaissance à ses positions et sa lutte pour la libération et le recouvrement de la souveraineté nationale.

Cette distinction intervient en application du décret présidentiel 21-514 du 25 décembre 2021, en vertu duquel le président de la République a décerné « la médaille de l’Ordre de mérite national au rang de « Achir » au grand moudjahid Abdelhamid Sid Ali, et ce, en reconnaissance à ses principes et à ses positions inaliénables tout au long de sa vie au service de la cause du peuple en vue de la liberté et du recouvrement de la souveraineté nationale pour une Algérie libre et indépendante », a affirmé le Secrétaire général du Conseil de l’Ordre de mérite à la Présidence de la République, Mohamed Saleh Akka.

La médaille de l’Ordre de mérite a été décernée au moudjahid Sid Ali Abdelhamid par le Conseiller du Président de la République, M. Abdelhafid Allahoum, en compagnie du Conseiller auprès du Président de la République, chargé de la culture et de l’audiovisuel, Ahmed Rachedi et le ministre des Moudjahidine et des Ayants droit, Laid Rebigua.

Après avoir mis en avant les qualités du moudjahid Abdelhamid en le qualifiant de « leader politique », M. Allahoum a estimé que cette distinction « exceptionnelle » accordée par le président de la République au moudjahid Abdelhamid est une reconnaissance à ses positions et à sa longue lutte pour le recouvrement de la souveraineté nationale.

  1. Allahoum a rappelé, en outre, la célèbre phrase du moudjahid adressée à ses compagnons d’armes à cette époque : »avant de prendre une décision, réfléchissez à l’intérêt de l’Algérie », en lui adressant des vœux d’une longue vie et de bonne santé.

Pour sa part, le ministre des Moudjahidine et Ayants-droit a salué cette initiative qui a vu le décernement de la médaille de l’Ordre de mérite national « Achir » par le président de la République au moudjahid symbole qui est l’un des membres importants du Comité révolutionnaire d’unité et d’action (CRUA) ».

Le ministre a salué, en outre, la démarche du moudjahid Sid Ali Abdelhamid d’écrire ses mémoires en 2019, dans lesquels il a évoqué ses compagnons d’armes rencontrés lors de son incarcération durant la révolution de libération, sollicitant ce dernier d’accepter de les traduire en arabe pour être « une référence aux prochaines générations.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

18 + seven =

Bouton retour en haut de la page