INFO

Le premier ministre donne le coup d’envoi des épreuves du baccalauréat à partir d’Annaba

Le Premier ministre, M. Abdelaziz Djerad, a donné, dimanche à partir d’Annaba, le coup d’envoi des épreuves du Baccalauréat pour l’année scolaire 2019-2020.

M. Abdelaziz Djerad a procédé à l’ouverture des plis contenant les copies de l’épreuve de langue arabe au centre d’examen du CEM Chaib Larbi du chef-lieu d’Annaba, où il s’est enquis des conditions du déroulement de l’examen.

Le Premier ministre a rappelé que les épreuves du Baccalauréat se déroulent cette année dans une conjoncture sanitaire exceptionnelle marquée par la pandémie du nouveau coronavirus.

S’adressant aux candidats, M. Djerad a souligné qu’en dépit de ses répercussions, la pandémie du coronavirus nous incite à développer des réflexes pour nous protéger, préserver notre santé et celle des personnes qui nous entourent.

Le Premier ministre a également encouragé les candidats à soigner leur écriture leur assurant qu’une écriture soignée permet de mieux apprécier le contenu.

M. Abdelaziz Djerad s’est également entretenu avec quelques professeurs, encadreurs du Baccalauréat au centre d’examen Chaib Larbi, les félicitant et les encourageant à aller de l’avant.

Il faut être fier du métier que vous exercez. Le professeur forme les générations futures et les bons professeurs contribuent à l’édification d’une société éclairée.

Le premier ministre a déclaré à l’occasion : « Je suis optimiste quant au bon déroulement des épreuves du Baccalauréat. Il y a eu une sensibilisation des candidats mais aussi de leurs parents pour les aider à mieux se préparer pour ces épreuves. L’Etat a mobilisé tous les moyens pour assurer la réussite de cet examen, dont l’opération d’organisation est suivie de près et avec une grande attention, par le président de la République et le ministre de l’Education nationale ».

Pas moins de 12.085 candidats dont 4506 libres se sont présentés aux épreuves du baccalauréat à Annaba, répartis sur 48 centres d’examens dont deux pour les pensionnaires des établissements pénitentiaires.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 + dix-neuf =

Bouton retour en haut de la page