ECONOMIE

Le premier ministre plaide pour une réelle ouverture dans le domaine de l’industrie

Le Premier ministre, M. Abdelaziz Djerad, a affirmé, mercredi au cours d’une visite de travail dans la wilaya de Batna que la vision du gouvernement est de s’orienter vers une réelle ouverture dans le domaine de l’industrie » pour « créer des partenariats gagnant- gagnant.

Lors de l’inauguration du complexe de production de turbines à gaz et à vapeur General Electric Algeria Turbine (GEAT), créé dans le cadre d’un partenariat algéro-américain entre Sonelgaz et General Electric, M. Djerad a exprimé son souhait de voir ce pôle industriel d’envergure, initier une « coopération » avec l’université, en particulier l’Ecole nationale supérieure des énergies renouvelables, de l’environnement et du développement durable.

« Après l’inauguration de ce projet, premier du genre au niveau africain, on peut dire que l’industrie de notre pays s’inscrit dans une logique, une approche et une méthodologie qui lui permettent d’être à l’avant-garde », a souligné M. Djerad, faisant part de son souhait d’élargir et développer de tels partenariats à l’avenir.

Auparavant, lors de l’inauguration de l’Ecole nationale supérieure des énergies renouvelables, de l’environnement et du développement durable de l’Université chahid, Mostefa Ben Boulaid (Batna 2), Abdelaziz Djerad avait également appelé à la mise en place d’un « réseau de coopération » entre les compétences nationales résidant en Algérie et celles à l’étranger

L’université dispose de compétences avérées en mesure de se distinguer dans ces domaines et il est de la responsabilité des enseignants d’œuvrer à orienter les étudiants pour développer les nouvelles technologies, la numérisation, l’intelligence artificielle et l’économie de la connaissance.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

20 + eleven =

Bouton retour en haut de la page