INFONATIONAL

Le président de la république: Les élections locales, la dernière étape pour l’édification d’un Etat moderne

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a affirmé, samedi à Alger, que les élections locales sont “la dernière étape pour l’édification d’un Etat moderne” avec la participation de ses enfants.

Dans une déclaration à la presse en marge de l’accomplissement de son devoir électoral, en compagnie de sa famille, à l’école Ahmed Aroua de Staouéli, M. Tebboune a précisé que ce rendez-vous électoral “est la dernière étape pour l’édification d’un Etat moderne avec la participation de ses enfants qui choisiront leurs responsables et élus”.

“Nous bâtirons un Etat économiquement fort au sein de la démocratie et de la liberté du citoyen”, a-t-il ajouté.

Le président de la République a également mis en avant l’importance de cette échéance nationale qui connaitra, selon lui, une “forte” participation des citoyens, étant “concernés de façon directe”.

Il a, en outre, appelé les partis et la société civile à contribuer à la diffusion des valeurs de “citoyenneté”, à travers la sensibilisation à l’importance du vote pour “choisir les élus qui seront chargés de la gestion des affaires des citoyens au niveau local”, ajoutant que “le vote est un droit et un devoir mais non obligatoire”.

“Ce rendez-vous électoral s’inscrit dans le cadre du parachèvement de l’édification des institutions de l’Etat élues”, a précisé M. Tebboune, soulignant que les APC et APW sont “les institutions étatiques de base auxquelles il faut conférer de larges prérogatives”.

Réaffirmant que ces prérogatives “devront permettre aux assemblées élues de gérer leurs affaires”, le président de la République a indiqué qu’il “y aura une révision radicale des modes de gestion des collectivités locales au cours de l’année 2022”, en révisant les codes communal et de wilaya.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer