INFONATIONAL

Le président de l’Assemblée populaire nationale, M. Brahim Boughali s’entretient à Bogota avec le MAE colombien sur la promotion de la coopération bilatérale

Le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), M. Brahim Boughali, s’est entretenu, lundi à Bogota, avec le ministre colombien des Affaires étrangères et de la Paix, Alvaro Leyva Duran, sur la promotion de la coopération bilatérale dans divers domaines.

M.Boughali a affirmé que le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune « accorde une grande importance au soutien et au raffermissement des relations de coopération entre l’Algérie et la Colombie dans les domaines politique et économique, eu égard à la place qu’occupent les deux pays sur les plans régional et international et aux importantes potentialités dont ils disposent ».

Il a également souligné « l’intérêt accordé par l’Algérie à l’adhésion à la démarche du nouveau président colombien visant à favoriser l’échange d’expériences et d’expertise dans divers domaines, comme la lutte contre la corruption, le trafic d’armes et les changements climatiques ».

L’Assemblée algérienne « est prête à œuvrer pour la concrétisation de toutes ses démarches sur le terrain, en saisissant toutes les opportunités de coopération offertes au niveau parlementaire », a-t-il poursuivi.

De son côté, le chef de la diplomatie colombienne « a transmis les sincères salutations du président Gustavo Petro à son homologue algérien, M. Abdelmadjid Tebboune », affirmant que M. Petro « accorde une importance particulière aux efforts visant à promouvoir les relations entre les deux pays et à leur donner des dimensions exceptionnelles ».

Il a ajouté que sa rencontre avec M. Boughali, « est la première du genre avec les pays du continent africain », affirmant « la grande importance qu’il accorde à la consolidation des relations de coopération entre les deux pays, notamment dans les domaines de l’énergie, de l’agriculture et des échanges commerciaux ».

Le MAE colombien a fait part de son intention « d’élargir les discussions avec l’Algérie autour de toutes les questions d’intérêt commun », conclut le document.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

20 + one =

Bouton retour en haut de la page