INFONATIONAL

L’intérêt accordé par le Président de la République aux affaires du citoyen et de l’Etat passe par les détails

 « Je me suis étalé sur les détails par amour à l’agriculture. Je suis personnellement un passionné de l’agriculture », c’est avec cette expression qu’a conclu le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune son sincère discours devant les participants aux Assises nationales de l’Agriculture tenues le 28 février 2023 au Palais des nations (Club des pins).

Une expression qui témoigne d’un suivi rigoureux de tous les dossiers avec les moindres détails auxquels le Président de la République accorde une attention toute particulière.

Outre l’intérêt majeur accordé par le Président de la République à l’Agriculture et aux professionnels du secteur, une évidence chez lui, le secteur ayant réalisé un développement notable en trois ans avec une contribution de 14,7% au Produit intérieur brut (PIB), les Algériennes et les  Algériens aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays, désormais accoutumés à un président orateur avec une capacité de conviction, s’intéressent aussi à ses discours pour l’intérêt particulier qu’il accorde aux détails, ce qui l’a placé en position de garant, par les faits et gestes, du quotidien et du bien-être du citoyen, une priorité absolue.

Ces détails sur lesquels revient le Président de la République dans ses discours, émanent de sa profonde conscience du poids de la responsabilité placée en sa personne par le peuple algérien lorsqu’il l’a élu le 12 décembre 2019. Il œuvre ainsi inlassablement et sans relâche avec les hommes d’Etat dévoués, pour ne pas entamer cette confiance qui constitue son capital, ce qui explique son intérêt à tout ce qui touche aux citoyens en particulier et à ne pas se contenter des grands axes.

Les exemples dans ce cadre sont bien nombreux: les entrevues périodiques du président de la République avec les représentants de la presse nationale se veulent un autre exemple du souci du détail chez le président de la République, notamment lorsque ces détails concernent le pouvoir d’achat, les salaires des travailleurs, les projets des jeunes particulièrement, et les préoccupations des partenaires sociaux et des opérateurs économiques.  Ses orientations et directives ont pour objectif de corriger, de rattraper et parfois redresser certaines politiques des responsables et des gestionnaires pour qu’elles puissent cadrer avec les exigences des citoyens et des 54 engagements, pierre angulaire du processus d’édification continue de l’Algérie nouvelle.

Pour le Président, ces détails témoignent aussi de son souci à n’omettre aucune frange de la société parmi ceux qui réussissent, innovent ou accomplissent des exploits et des réalisations, en les félicitant, les remerciant, les encourageant ou en les distinguant comme ce fut le cas lors de la cérémonie de distinction en l’honneur des agents de la Protection civile, des éléments des Forces aériennes et du Croissant rouge algérien. Des enfants du peuple ayant participé à la mission de sauvetage suite au séisme qui a frappé la Syrie et le Turquie et qui se sont vus décernés l’Ordre du mérite national au rang de « Achir », une initiative jamais entreprise par un Président auparavant.

L’attachement du président de la République aux détails dans ses orientations et ses discours, sont en fait un signal de l’observateur attentif qu’il est de ce qui se passe dans tous les secteurs. Même ses félicitations et condoléances sur les réseaux sociaux n’échappent pas à cette règle. Elles se veulent un message pour rassurer les Algériennes et les Algériens qu’ils ont un président extrêmement au fait, même si certains tentent d’occulter des réalités pour des raisons obscures.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page