INFONATIONAL

Massacres du 17 octobre 1961: une minute de silence au ministère de la Communication

Une minute de silence a été observée dimanche au siège du ministère de la Communication à Alger en présence du ministre du secteur, M. Ammar Belhimer, à la mémoire des Chouhada des massacres du 17 octobre 1961 à Paris.

La cérémonie commémorative s’est déroulée en présence du président de l’Autorité de régulation de l’audiovisuel (ARAV), Mohamed Louber, du directeur général d’Algérie Presse Service (APS), Samir Gaïd, ainsi que de journalistes, cadres et employés de ces institutions.

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, avait décidé samedi de décréter l’observation d’une minute de silence, le 17 octobre de chaque année à 11h à travers tout le territoire national, à la mémoire des chouhada des massacres du 17 octobre 1961 à Paris, et ce à compter de ce dimanche.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

nineteen + five =

Bouton retour en haut de la page